Connectez-vous S'inscrire
We Demain, une revue pour changer d'époque
Pris dans la toile

Depuis 10 ans, la pêche durable progresse de 35 % par an

I Publié le 17 Mai 2016


(Image d'illustration. Crédit : George Hodan/Public Domain))
(Image d'illustration. Crédit : George Hodan/Public Domain))
[Repéré sur Goodplanet]

La demande en produits de la mer durables a permis au marché des poissons et des crustacés certifiés de se développer, mais l’Asie, plus grand producteur au monde de produits de la mer, est très en retard dans ce domaine, révèle un rapport publié mercredi 11 mai à Genève. L’an dernier, 23 millions de tonnes de produits de la mer certifiés issus de pratiques durables ont été vendues dans le monde pour un total de 11,5 milliards de dollars (10 milliards d’euros), soit 14 % de la production globale, selon une étude publiée par l’Institut international du développement durable (IISD).

Il y a encore 10 ans, les produits considérés comme durables ne représentaient que 0,5 % de la production totale, avec seulement 500 000 tonnes, rappelle ce groupe de recherche canadien.

Pour être qualifiés de durables, les produits de la mer doivent avoir été pêchés en mer ou être issus de fermes dont les pratiques respectent l’environnement marin et permettent aux stocks de se renouveler.

Le rapport, qui a étudié la performance des neuf certifications les plus répandues, dont les labels MSC (Marine Stewardship Council) et Friend of the Sea, a montré une augmentation de 35 % par an des produits de la mer certifiés au cours de la dernière décennie, soit une hausse près de 10 fois plus rapide que la production classique sur la même période.

Lire la suite de l'article.



WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE