We Demain, une revue pour changer d'époque

Depuis 1991, la mortalité due au cancer a chuté de 25 % aux États-Unis

I Publié le 9 Janvier 2017


Le Texas Medical Center, à Houston, est considéré comme le plus grand quartier médical du monde. (Crédit : Zereshk/Wikimédia Commons)
Le Texas Medical Center, à Houston, est considéré comme le plus grand quartier médical du monde. (Crédit : Zereshk/Wikimédia Commons)
[Repéré sur 20minutes.fr]

La mortalité liée au cancer aux États-Unis a chuté de 25 % entre 1991 et 2014. Cette baisse équivaut à une réduction de 2,1 millions de décès, d’après le rapport annuel de l’American Cancer Society. Il contient des chiffres très encourageants pour les quatre principaux cancers : poumons, sein, prostate et colon. Les décès des suites d’un cancer du poumon plongent de 43 % entre 1990 et 2014 chez les hommes, et de 17 % de 2002 à 2014 chez les femmes.

Lire la suite de l'article



Abonnez-vous à notre newsletter et, en cadeau de bienvenue, accédez à notre Ebook WE DEMAIN




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE