Les récits de nos lecteurs

Des Caraïbes à la Bourgogne, changer de vie (et le monde) grâce au vin

I Publié le 17 Août 2017

RÉCIT. Par Sandrine et Olivier Dovergne, navigateurs et viticulteurs.


Sandrine et Olivier Dovergne se sont reconvertis dans le vin bio (Crédit : DR)
Sandrine et Olivier Dovergne se sont reconvertis dans le vin bio (Crédit : DR)
Après une première expérience entrepreneuriale, Sandrine et Olivier Dovergne ont quitté leur travail en 2014 pour prendre le large. Objectif : aller à la rencontre de l’autre sur un tour de l’Atlantique afin de partager des bons moments autour de la cuisine… et du vin lors des multiples escales ! De retour en France, ils viennent de s'installer dans un domaine viticole en bio.

Je suis Sandrine. Je suis mariée à Olivier et nous avons deux ados, Inès et Henri. En 2014, nous avons choisi de tout lâcher pour concrétiser un rêve d’odyssée à la voile sur l’Atlantique. Au fil de l’eau, nous avons mûri notre passion pour le vin. Bientôt, nous avons remplacé les vagues de bleu par de verts horizons.

Nous avons joué de nos talents respectifs : l’ingénieur capitaine à la barre et la recherche de partenaires et le sens du relationnel pour moi… Pour la cambuse, les cours aux ados, les parties de pêche, la rédaction du blog et l’observation des étoiles on s’est aussi facilement réparti les tâches…

Alors durant un an et demi, nous avons vécu la convivialité d’accords mets et vin inédits aux Canaries, au Cap vert, aux Caraïbes, aux Açores etc. Il fallait oser, nous l’avons fait ! Avec la joie des rencontres et saveurs, la sensation de liberté et d’ouverture à soi et aux autres ! Du Rêve à la réalité il y a les eaux turquoises mais aussi quelques tempêtes, le mal de mer et des requins sinon ce serait trop facile ! Il reste en nous la richesse d’une aventure multi sensorielle incomparable avec le vin comme lien…
 

Durant un an et demi, le couple a vécu sur son bateau. (Crédit : DR)
Durant un an et demi, le couple a vécu sur son bateau. (Crédit : DR)
Ce changement de cap nous l’assumons jusqu’au bout. Et quand nous débarquons en 2016, le prolongement de l’entreprise est comme une évidence : Direction  les ceps de Bourgogne. Arrivés par l’océan et la dégustation, nous voulons ainsi nous réinventer dans un domaine à taille humaine. Dans ce sillage, parfois tumultueux, nous avons cultivé la chance de rencontrer les hommes et les femmes qui ont envie de nous transmettre.

Nous sommes accompagnés par un vigneron en bio depuis plus de 50 ans. Après une reprise d’études en viticulture, un plan d’affaire pour constituer un domaine, une chasse au trésor immobilier, la tractation bancaire et autres joies de la réalisation de projet, 2017 arrive et c’est bien en Bourgogne qu’Eole et le vin nous ont ancrés. Olivier et moi avons à cœur de développer ce domaine de la 1° génération, avec audace et engagement.
 

Aujourd’hui, nous mobilisons notre énergie et notre complémentarité à restaurer les dépendances pour l’accueil de nos premières vendanges, en un seul mot cette fois et l’élevage de tous nos vins de la Côte Chalonnaise entre Givry et Mercurey sans oublier les précieux crémants. Produire des vins de qualité ne s’improvise pas.  Olivier et moi nous sommes investis tant dans des expériences pratiques que théoriques : implication dans un Domaine à Mercurey, responsabilité dans une équipe oenotouristique et formation  académique à Beaune.
 

(Crédit : DR)
(Crédit : DR)
Entre amusement et courage, entre ne rien lâcher et lâcher prise, la Luolle et ses vins dynamisent notre couple. Nous l’envisageons comme un dessein harmonieux, une appréhension globale du domaine entre nature, humain et consommation plaisir. Juste une question d’équilibre …

On garde avec humour et persévérance l’idée d’agir localement sur sa propre personne et dans notre cercle d’amis, de futurs clients de nos vins « bionheur » ! Nous souhaitons donc imprimer notre style mais aussi apprendre à chaque millésime, expérimenter des gestes précis, un rapport toujours charnel aux éléments du sol au ciel, respecter la nature, préserver une certaine liberté et fraîcheur de notre duo …
 

C’est une reconversion mûrie et gratifiante : nous confirmons notre passion pour le vin, qui fait si bien sens et lien entre la nature, la culture et les gens ! Aimer et vivre restent pour nous 2 verbes d’action L’important c’est le chemin … avec un bon verre de vin dès 2018.
So Wine&we demain bienvenue à la Luolle située à MOROGES (71) pour partager nos grains sublimés et notre aventure avec son grain de folie !

Suivez nos aventures autour de l’océan dans mon livre Vents d'anges, de la voile à la vigne. Sortie le 10 novembre aux Editions Féret.
http://www.ventsdanges.org/
https://www.facebook.com/domainedelaluolle/
 












Newsletter : recevez chaque semaine
une sélection de nos meilleurs articles



wedemain.fr sur votre mobile