We life

Des briques Lego en braille pour les aveugles et malvoyants

La marque Lego va lancer en 2020 une gamme de briques comportant des lettres en braille. Objectif : familiariser les enfants aveugles et malvoyants avec cet alphabet tactile, indispensable à leur autonomie, mais de moins en moins connu.

Par Pauline Vallée I Publié le 14 Mai 2019


Des briques Lego en braille pour les aveugles et malvoyants

Elles ont amusé des générations d’enfants, les ont initiés aux joies de la construction. Les briques Lego se mettent au service de la bonne cause. Le fabriquant de jouet danois commercialisera bientôt une gamme comportant des inscriptions en braille.

Après une phase de test en cours au Danemark, en Norvège, au Royaume-Uni et au Portugal, puis en France dès septembre 2019, ces Lego en braille seront commercialisés auprès du grand public et distribués gratuitement dans les écoles et associations fin 2020.

Inventé par le français Louis Braille au XIXe siècle, l'alphabet braille fait correspondre à chaque lettre une combinaison unique faite de six points en relief. Chaque brique de la gamme ‘Lego Braille Bricks’ représentera donc une lettre romaine : pour le "A" par exemple, la brique ne fera figurer qu'un seul point en relief sur sa partie supérieure gauche.

Objectif : permettre aux enfants de se familiariser dès le plus jeune âge avec ce système d’écriture et de lecture tactile.


Un outil d’autant plus bienvenu que l’apprentissage du braille en France est en recul depuis quelques dizaines d’années, notamment du fait du développement des outils numériques.

C’est le constat que dressent Marc Aufrant, délégué aux activités internationales, et Manuel Pereira, chef du pôle accessibilité numérique de l'
association Valentin Haüy , qui accueille et forme les déficients visuels en France. Selon eux, le pourcentage de non-voyants et malvoyants français qui lisent couramment le braille est "très faible", "de l’ordre de 20% maximum”. 

Alors que des milliers de livres audio et de programmes informatiques sont désormais disponibles, de moins de moins d’enfants apprennent à lire le braille”, appuie Philippe Chazal, trésorier de l’European Blind Union, dans un communiqué du groupe Lego
 

C’est un problème, surtout quand on considère que ceux qui maîtrisent le braille sont souvent plus indépendants, avec un niveau d’éducation plus élevé et de meilleures opportunités d’emploi.


L’illettrisme des personnes aveugles affecte durablement leur accès aux études et leur entrée dans la vie active. Plus de 50 % des personnes déficientes visuelles sont au chômage, rappelle la Fédération des aveugles de France .


Des briques Lego pour favoriser l'inclusion

Les petites briques Lego veulent aussi encourager l’inclusion et la socialisation des enfants déficients visuels.

En-dessous de la combinaison en braille, Lego a prévu de graver la lettre romaine correspondante sur chaque brique, pour la rendre lisible à la fois par les voyants et les non-voyants”, expliquent Marc Aufrant et Manuel Pereira. “Les enfants non-voyants pourront ainsi jouer sur un pied d'égalité avec leurs parents ou d’autres enfants voyants.

Les jouets seront disponibles en six couleurs, très contrastées, pour faciliter leur distinction. Et pour aller plus loin, l'entreprise réfléchit également à inclure des chiffres en braille dans sa gamme.

Pour rappel, selon l’OMS, 19 millions d’enfants dans le monde souffrent de déficience visuelle, dont environ 1,4 million sont atteints d’une cécité irréversible.
 

À lire aussi : Lego commercialise ses premières briques en canne à sucre


 













Newsletter : recevez chaque semaine
une sélection de nos meilleurs articles



wedemain.fr sur votre mobile