Connectez-vous S'inscrire

Des chercheurs établissent un lien entre pollution et troubles neurologiques chez l'enfant

I Publié le 13 Juillet 2016


Des chercheurs établissent un lien entre polluants environnementaux et augmentation des troubles neuro-comportementaux constatée chez les enfants. (Crédit : DR)
Des chercheurs établissent un lien entre polluants environnementaux et augmentation des troubles neuro-comportementaux constatée chez les enfants. (Crédit : DR)
[Repéré sur Le Monde.fr]

L’appel est sans précédent. Dans une "déclaration de consensus" publiée dans la revue Environmental Health Perspectives et présentée mardi 12 juillet, une cinquantaine de chercheurs et de cliniciens américains, spécialistes du développement cérébral, établissent un lien entre polluants environnementaux et augmentation des troubles neuro-comportementaux constatée chez les enfants.

Les auteurs, appuyés par neuf sociétés savantes représentant plusieurs dizaines de milliers de scientifiques et de soignants, demandent une révision profonde de la régulation des substances chimiques. "Aux États-Unis, les enfants ont aujourd’hui un risque inacceptablement élevé de développer des troubles neurodéveloppementaux comme l’autisme, le déficit d’attention et l’hyperactivité, des déficiences intellectuelles et d’autres troubles de l’apprentissage ou du comportement", écrivent les auteurs. Les statistiques officielles américaines sont éloquentes.

Lire la suite de l'article.





Réservé aux abonnés du site.
Accédez à l'intégralité du n°16 de la revue WE DEMAIN

Pas encore abonné ?
Inscrivez-vous gratuitement !





WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE