Connectez-vous S'inscrire

Des chercheurs inventent le premier téléphone mobile qui fonctionne sans batterie

Par Maëlys Vésir I Publié le 10 Juillet 2017

Des scientifiques de l'Université de Washington ont réussi à fabriquer le premier téléphone portable qui exploite l'énergie des ondes environnantes sans aucun besoin d'être rechargé. Encore au stade embryonnaire, cette invention pourrait rapidement trouver une utilité sur le marché croissant de l'Internet des objets.


Un rêve pour pour ceux qui passent leur vie à chercher une prise pour leur smartphone. Aux États-Unis, des chercheurs de l'Université de Washington ont mis au point le premier téléphone portable qui n'a besoin d'aucune batterie pour être alimenté. Pour fonctionner, ce prototype exploite l'énergie des ondes qui l'environnent, qu'elles soient radio, ou même lumineuses.

Ce téléphone, qui ressemble davantage à une carte imprimée, utilise seulement 3,5 microwatts de puissance pour 5 minutes de conversation (contre 600 à 1 200 milliwatts pour une communication téléphonique en 2G). Il peut émettre jusqu'à 9 mètres en s'alimentant de l'énergie des signaux radio ambiants. Et jusqu'à 15 mètres en recueillant les ondes lumineuses grâce un petit composant électronique intégré : la photodiode.

Pour réaliser cet exploit, les chercheurs ont dû renoncer à l'essentiel des fonctions d'un téléphone moderne. Capable uniquement d'émettre et de recevoir des appels, le prototype utilise un micro semblable à celui employé dans les téléphones de nos grands parents et convertit les vibrations de la voix en signal analogique.
 

Une révolution à venir ?

En captant ce signal à l'aide d'un récepteur radio pour le transformer en signal numérique, les chercheurs ont réussi à effectuer une conversation sur Skype. Il suffirait, selon eux, de rajouter un émetteur-récepteur comparable aux antennes relais et routeurs WiFi pour communiquer partout... sans batterie.

Si le prototype tient pour l'instant plus du "talkie walkie" que du smartphone, cette technologie pourrait rapidement trouver une utilité sur le marché croissant de l'Internet des objets. Et limiter notre consommation de lithium, qui compose nos batteries, et dont les ressources minières sont de plus en plus sous tension.



WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE