Connectez-vous S'inscrire
wedemain.fr
En savoir plus

Ma maison demain

Des croquettes pour chien… à base d’insectes !

Par I Publié le 11 Juillet 2018

Les insectes, une alternative écolo pour nourrir la population mondiale ? Si ces bêtes vous dégoûtent, vous pouvez toujours les mettre dans la gamelle de votre chien plutôt que dans votre assiette. Deux Françaises se sont lancées dans la fabrication de croquettes aux insectes.


La production d'insectes nécessite 700 fois moins d'eau et génère 100 fois moins d'émissions de CO2 que celle de la viande, pour la même quantité produite. (Crédit : Entomojo)
La production d'insectes nécessite 700 fois moins d'eau et génère 100 fois moins d'émissions de CO2 que celle de la viande, pour la même quantité produite. (Crédit : Entomojo)
Pour sauver la planète, faut-il que nous devenions entomophage (c’est-à-dire consommateurs d’insectes) ? Une pratique encore extravagante aux yeux des occidentaux qui, pour les plus téméraires, ont tout juste goûté des grillons grillés à l'apéro. Pourtant, déjà 2,5 milliards d’individus sur la planète en sont friands. 
 
Si l'idée vous dégoûte, mais que vous voulez faire un geste pour l'environnement, sachez qu'il existe des croquettes pour chien à base d’insectes.
 
À la tête de l’entreprise Entomojo, deux Françaises se sont lancées en janvier 2018 dans la fabrication de telles croquettes. Leurs produits sont composés de 22 % d’insectes provenant d’un élevage hollandais, mais aussi de légumes et de fruits exotiques. Et elles préparent une nouvelle recette, en crowdfunding.
     
"100 % de nos ingrédients seront sourcés en France et la protéine d’insectes représentera 30 % de la nouvelle recette", explique Madeleine, cofondatrice. 
     
Les insectes sont riches en protéines, plus que le poisson ou la viande, mais aussi en minéraux et vitamines. L’insecte privilégié pour la production de ces croquettes est une mouche, l’hermetia illucens, dont la teneur en protéines est de 65 %, contre environ 20 %   dans la viande de bœuf.

Une alimentation durable

C’est lors de son master en sciences de l’environnement que Madeleine s’aperçoit que la façon de nourrir son chien, Mojo, n’est pas vraiment durable.

Madeline et Paola, les deux fondatrices d'Entomojo. (Crédit : Entomojo)
Madeline et Paola, les deux fondatrices d'Entomojo. (Crédit : Entomojo)
Quelque 127 000 tonnes de sous-produits de viandes sont élaborées chaque année pour nourrir les 7,3 millions de chiens français. L’équivalent en eau de 4 000 piscines olympiques est nécessaire rien que pour la production de cette nourriture, générant autant de CO2 par an que 2 millions de voitures...
 
Les insectes représentent donc une alternative intéressante pour nos amis à quatre pattes. Leur production consomme 700 fois moins d’eau et génère 100 fois moins d’émissions de CO2 que celle de viande, pour la même quantité produite. Et leur élevage nécessite peu de place : environ 20 mètres carrés pour une tonne d’insectes produits.
 
Des fermes d’élevage existent en France, comme par exemple celle de la start-up bordelaise Entomo Farm, qui élève et transforme des insectes pour la filière agro-alimentaire. 
 
Des croquettes à base d’insectes sont également déjà commercialisées, comme celles proposées par la marque danoise Entoma Petfood. Mais celles prochainement vendues par Entomojo seront les seules 100 % fabriquées in France.  
 
Cette nouvelle recette sera en vente en janvier 2019, sachant que la première variété de croquettes proposée par la marque est déjà disponible sur son site internet ou au Drive tout nu, à Toulouse, sans packaging. Les deux fondatrices d'Entomojo, Paola et Madeleine, pensent déjà étendre leur gamme, en commençant par des croquettes pour chats.

À LIRE AUSSI : 






[INFO PARTENAIRE]
Et si votre maison était une source de création où tout devient possible? Un lieu où vous avez le pouvoir d'imaginer, de faire... Selon vos goûts et vos envies.
Avec les solutions et l'accompagnement Leroy Merlin, vos projets vont plus loin.


WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE