wedemain.fr
We Demain - Info Partenaire

E-commerce : ce robot réduit la pénibilité du travail dans les entrepôts

I 8 Novembre 2018

Les robots peuvent faire peur mais ils peuvent aussi venir en aide aux humains en exécutant des tâches répétitives, difficiles et sans intérêts. La start-up française Exotec a inventé une solution clé en main pour augmenter la productivité dans les entrepôts des e-commerçants. Cdiscount a été la première entreprise à utiliser cette solution. Cette alliance entre petite et grande entreprise a été récompensée hier soir par le prix David avec Goliath.


Les robots ramènent les produits aux préparateurs de commande. (Crédit : Noaluen Heitz)
Les robots ramènent les produits aux préparateurs de commande. (Crédit : Noaluen Heitz)
Porter de lourdes charges, se baisser, répéter les mêmes gestes… Les préparateurs de commande sont bien souvent assimilés à des robots, comme le montrait un épisode de Cash Investigation, dévoilant les coulisses d’un géant de la grande distribution.
 
Aujourd’hui, des entrepreneurs s’évertuent à trouver des solutions pour que les hommes n’aient plus à réaliser de telles tâches et ainsi réduire la pénibilité du travail des employés. C’est le cas notamment de la start-up française Exotec Solutions, qui a inventé le Skypod.

Réduire la pénibilité du travail

Ce petit robot sur quatre roues est livré avec des systèmes d’étagères spéciales qui lui permettent, en plus de pouvoir se déplacer au sol dans n’importe quelle direction, de pouvoir monter jusqu’à 10 mètres de haut. Il est capable de ramener des produits pour que les opérateurs préparent les commandes mais aussi de les ranger lors de réassorts. 
 
La promesse du skypod est ainsi d’augmenter la productivité, c’est-à-dire le nombre de produits collectés par heure, et d’augmenter la densité de stockage, c’est-à-dire le nombre de produits au mètre carré dans l’entrepôt.
 
Une seule de ces machines peut transporter jusqu’à 30 kilos et parcourir 4 mètres par seconde ! Résultat : jusqu’à 100 références de produits rangés par heure. Un rendement trois fois plus élevé que celui d’un humain. L’entreprise peut ainsi gagner du temps.
      
"On vend ce système à des entreprises en pleine croissance. Il n’y a que l’automatisation qui leur permettra de continuer à croitre, à offrir des services de qualité et à créer de l’emploi", explique Romain Moulin, cofondateur d’Exotec.


Une qualité de service augmentée

Cdiscount a été la première entreprise à mettre en place le skypod. Le leader du e-commerce français a travaillé avec la start-up pour finaliser le produit. C’est cette collaboration qui leur a permis d’être Lauréat du concours David avec Goliath, organisé par la société d’investissement Raise  et le cabinet de conseil Bain & Company.
   
"Ce qui a été fondamental, ça a été de travailler avec les personnes concernées au quotidien par ce robot. Ils ont designé ce produit avec nous pour qu’il participe à améliorer leur quotidien", explique James Rebours, directeur de l’innovation et de la performance de la Supply Chain chez Cdiscount.
    
Après une phase de test dans un entrepôt à Cestas, près de Bordeaux, l’entreprise est aujourd’hui en train de déployer cette solution dans son entrepôt parisien, de manière à pouvoir proposer des livraisons le jour même dans les grandes agglomérations françaises.
    
"On déploie la solution fois 10 : donc 50 000 bacs, 50 robots pour 4 millions de produits expédiés par an. Elle devrait être mise en place d’ici deux mois", précise le directeur de l’innovation.
    
Du côté d’Exotec, leur défi est aujourd’hui de continuer à grandir, en s’exportant à l’international notamment aux Etats-Unis, et d’assembler de nouvelles technologies pour proposer une offre complète aux e-commerçants.
   

Le prix "David avec Goliath"  distingue les collaborations les plus réussies entre jeunes et grandes entreprises. Lancé par RAISE (Société d’investissement dans le Private Equity, l’Immobilier et le Venture et fonds de dotation dédié aux startups françaises) et Bain & Company (cabinet de conseil en management), il a été décerné le 7 novembre à la Maison de la Mutualité par un jury composé de grands patrons et d’entrepreneurs : Isabelle Kocher (Engie), Marie-Claire Capobianco (BNP Paribas), Gilles Pélisson (TF1), Pascal Clouzard (Carrefour), Jean Moreau (Phénix), Rachel Delacour (France Digitale), Philippe de Chanville (ManoMano) et Marie Schneegans (Workwell).


WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE