wedemain.fr
We Demain - Info Partenaire

EDF Pulse: ces 5 startup lauréates inventent l'avenir électrique de demain

À l'issue d'une cinquième édition qui s'est achevée lors des Electric Days 2018 (9-11 octobre), les Prix EDF Pulse ont récompensé cinq start-up pour leurs innovations en matière de nouveaux usages électriques. Présentation et tour d'horizon.

Alexandre Anquart I 19 Novembre 2018


(Crédit : Grégory Brandel)
(Crédit : Grégory Brandel)
Œuvrer à la mutation durable de nos modes de vie grâce au potentiel de l'électricité. C'est là l'ambition des Prix EDF Pulse qui distinguent depuis cinq ans les start-up innovantes dans le sens d'une transformation vertueuse de notre société. Après plusieurs mois de délibération et sur les 424 candidatures reçues, un grand jury composé de personnalités des mondes de la recherche, de l'entreprenariat et des médias, a décerné quatre prix dans quatre domaines et catégories : Smart Home (maison intelligente), Smart City (ville intelligente), Smart Business (entreprise intelligente), Smart Health & Self (santé et bien-être  connectés).

Le public a lui aussi été mis à contribution en votant, parmi les douze start-up finalistes, pour celle qu'il considérait incarner le mieux le progrès. Les lauréats bénéficient chacun d'une dotation financière de 70 000 euros, d'une campagne de communication grand public et d'un accès à l'ensemble de l'écosystème innovation du groupe EDF.

Prix Smart Home

Créée en 2016 par Raphaël Meyer (en photo), Gilles Moreau et Hervé Ory, la société est installée à Grenoble. (Crédit : Michel Setboun / We Demain)
Créée en 2016 par Raphaël Meyer (en photo), Gilles Moreau et Hervé Ory, la société est installée à Grenoble. (Crédit : Michel Setboun / We Demain)
Dans la catégorie Smart Home, c'est la jeune entreprise grenobloise Lancey Energy Storage qui s'est vue décerner le prix du jury pour sa solution énergétique. Fondée en 2016, elle entend démocratiser l'autoconsommation électrique en facilitant le stockage de l'énergie grâce à son produit phare : un radiateur intelligent équipé d'une batterie connectée et raccordable à une installation solaire.

Prix Smart Business

Créée en 2017 par Alexandre Grux (en photo), Alexis Agahi et Guillaume Bon, Hyperlex est installée à Paris. (Crédit : Michel Setboun / We Demain)
Créée en 2017 par Alexandre Grux (en photo), Alexis Agahi et Guillaume Bon, Hyperlex est installée à Paris. (Crédit : Michel Setboun / We Demain)
Lauréate du prix Smart Business, la start-up Hyperlex a basé sa solution sur l'utilisation d'une intelligence artificielle permettant d'analyser et de gérer l'ensemble des contrats d'une entreprise. Capable d'identifier, d'indexer et d'extraire les informations importantes de n'importe quel document contractuel, le logiciel Hyperlex assure aux entreprises qui l'adoptent tant la sécurisation de leurs données que des gains de temps évidents.

Prix Smart City

Créée en 2015 par Pierre-Emmanuel Casanova (en photo) et Vincent Lôme, Hysilabs est installée à Aix-en-Provence. (Crédit : Michel Setboun / We Demain)
Créée en 2015 par Pierre-Emmanuel Casanova (en photo) et Vincent Lôme, Hysilabs est installée à Aix-en-Provence. (Crédit : Michel Setboun / We Demain)
C'est pour sa solution de transport de l'hydrogène que la start-up HySilabs a été récompensée dans la catégorie Smart City. Son procédé, permettant de stocker dans un vecteur liquide 7 fois plus d'hydrogène que sous sa forme gazeuse, pourrait accélérer le développement de la filière tout entière. Convaincus que l'hydrogène est l'énergie de demain, l'équipe d'HySilabs entend prendre pleinement part à la transition énergétique.

Prix Smart Health & Self

Helper Drone a été créée en 2016 par David Gavend (au premier plan), Fabien Farge (au second plan) et Anthony Gavend. (Crédit : Michel Setboun / We Demain)
Helper Drone a été créée en 2016 par David Gavend (au premier plan), Fabien Farge (au second plan) et Anthony Gavend. (Crédit : Michel Setboun / We Demain)
Récompensés par le prix Smart Health & Self, les landais de HelperDrone ont conçu un drone d'un nouveau genre. Helper, c'est son nom, est un drone sauveteur. Spécialiste de l'intervention rapide et de la recherche de personnes en détresse, notamment sur les côtes ou les plateformes offshore, le petit bolide volant pourrait également s'avérer très utile dans la gestion des risques environnementaux.

Prix du public

Créée en 2010 par Xavier David-Beaulieu (à droite) et Arnaud de la Fouchardière, la société est installée à Saint-Émilion. Clément Sanquer (à gauche) est le responsable réseaux et objets connectés. (Crédit : Michel Setboun)
Créée en 2010 par Xavier David-Beaulieu (à droite) et Arnaud de la Fouchardière, la société est installée à Saint-Émilion. Clément Sanquer (à gauche) est le responsable réseaux et objets connectés. (Crédit : Michel Setboun)
Parmi les douze finalistes des Prix EDF Pulse, c'est la start-up Vitirover qui a reçu l'adhésion du public. Se posant en alternative aux désherbants chimiques, particulièrement nocifs pour la biodiversité, les robots-tondeurs Vitirover fonctionnent à l'énergie solaire et de manière autonome. Vignobles, fermes photovoltaïques, transformateurs électriques, abords de voies ferrées... autant d'espaces enherbés et difficiles d'accès à entretenir de manière écologique et robotisée.


WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE