Société-Économie

Fab City : et si Paris devenait une ville autosuffisante ?

Par I Publié le 18 Juin 2018

Depuis 2011, le réseau des Fab City ne cesse de croître. 18 villes dans le monde testent et développent de nouveaux modèles urbains pour produire localement et tendre vers l’autosuffisance grâce à l’action citoyenne. Le Summit international des Fab City aura lieu cette année à Paris, du 11 au 22 juillet.


Le Fab City Summit de 2016 à Amsterdam. (Crédit : Fab City)
Le Fab City Summit de 2016 à Amsterdam. (Crédit : Fab City)
Relocaliser dans les villes la production de biens manufacturés, de produits agricoles et énergétiques, c'est le projet d’avenir imaginé par le mouvement Fab City. Leur objectif : créer un réseau mondial de villes interconnectées, qui atteignent l’autosuffisance d’ici 2054.
 
Cette communauté de villes résilientes est issue du mouvement des Fab Lab, contraction de "laboratoire de création" en anglais. Des tiers-lieux ouverts au public qui mettent à disposition des machines outils, telles que des imprimantes 3D ou des fraiseuses numériques, pour la construction d'objets.

Créé en 2011, avec Barcelone comme fer de lance, le mouvement Fab City compte aujourd’hui 18 villes dans son réseau, dont Paris, la région Occitanie, Toulouse ou encore Boston, Cambridge, Amsterdam, Shenzhen…
      
"Le concept de Fab City englobe un ensemble d’initiatives qui visent à relocaliser les espaces et les outils de production, au sein d'un réseau international", explique Francesco Cingolani, cofondateur de l’association Fab City Grand Paris
     
Pour être candidates, les villes doivent avoir un réseau d’acteurs de terrain – Fab labs, agriculteurs urbains, associations de citoyens… – qui soit structuré et qui exprime une volonté de travailler ensemble pour relocaliser la production en ville.
     
"Par exemple à Paris, il y a plus d’une trentaine d’acteurs : Fab labs, think thank, architectes, agriculteurs urbains… On a structuré ce réseau il y a deux ans et demi et on a échangé avec la Mairie de Paris pour mettre en place une série d’actions aussi bien dans l’éducation, la sensibilisation du public, le lancement d’appels à projet…", développe Francesco Cingolani.

Un réseau mondial pour partager l’expertise des villes

Si une autosuffisance totale et un strict protectionnisme semblent peu réalistes dans un monde globalisé, ce projet utopiste pourrait rééquilibrer un peu la balance. Une des priorités : développer la production agricole en ville, avec une expérimentation au Parc de la Villette, à Paris. Celle-ci débutera lors du Fab City Summit, co-organisé par Fab City Grand Paris et la mairie de Paris, qui se déroulera du 11 au 22 juillet dans la capitale.

Des potagers seront installés dans le parc, afin de voir notamment comment les outils numériques peuvent contribuer à la production. "Des chercheurs et des makers vont travailler avec des robots pour optimiser les plantations", détaille le cofondateur et organisateur de l’événement. Cet espace restera en place six mois dans le parc. 
     
"Le Fab City Summit est l’occasion de dévoiler au grand public le pan fabricant de la ville de Paris", ajoute-t-il.
    
Une série de tours à vélo sera organisée, au départ de La Villette pour découvrir les lieux productifs, les Fab labs ou les espaces de coworking de la capitale. Le public pourra également participer à des conférences ou se balader dans le concept store qui mettra en valeur des objets design, du mobilier ou encore des bijoux entièrement fabriqués à Paris.

Le Fab City Summit 2018 aura lieu au pars de La Villette, à Paris, du 12 au 22 juillet. (Crédit : Fab City)
Le Fab City Summit 2018 aura lieu au pars de La Villette, à Paris, du 12 au 22 juillet. (Crédit : Fab City)
"L’idée du réseau est au cœur des Fab City. Il s’agit de créer des espaces collaboratifs pour que les villes travaillent ensemble. Nous voulons passer d’un système où les matières viennent de Chine à un système où l'on s'échange avant tout de l'information. Une projet développé à Barcelone pourra par exemple s’appliquer à Paris". 
      
Le Summit sera l’occasion de découvrir les diverses actions - en terme d’agriculture, d’éducation, d’énergie ou encore de monnaie locale - mises en place au sein du réseau Fab City. Une trentaine de villes dans le monde se sont portées candidates pour intégrer le réseau, le nom des sélectionnées sera dévoilé lors de l’événement, le 12 juillet.
      








WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE