Connectez-vous S'inscrire

Faim, sommeil, douleur... L'appli qui met des mots sur les pleurs de votre bébé

Par Natacha Delmotte I Publié le 25 Juin 2016

Des chercheurs taïwanais ont mis en place une application capable de décrypter les crises de larmes des nourrissons. Une initiative présentée dans le cadre de l'Impact Journalism Day, organisé par Sparknews samedi 25 juin.


La précision de l'application est de 92% pour les nourrissons de moins de deux semaines (Crédit : TaniaVdB/Pixabay)
La précision de l'application est de 92% pour les nourrissons de moins de deux semaines (Crédit : TaniaVdB/Pixabay)

Un nouveau-né qui braille est souvent source d'angoisse pour ses parents. Pour que les ces derniers n'aient plus à deviner ce qui cause son chagrin, des chercheurs de l'hôpital universitaire Yunlinde, à Taiwan, ont mis au point un nouvel outil : Baby cries translator. Une application qui permet de décrypter les besoins d'un nourrisson au son de ses cris.


Une base de données de plus de 200 000 crises de larmes

En quinze secondes, l'application indique si l'enfant a faim, sommeil, s’il faut le changer ou s’il a mal quelque part. Pour y parvenir, deux ans de recherche ont été nécessaires. Les pédiatres et les étudiants chercheurs ont enregistré et analysé plus de 200 000 crises de larmes, sur un échantillon d’environ 100 bébés. 

Les parents en proie à l'incompréhension face aux larmes de leur progéniture n’ont plus qu’à enregistrer ses cris sur leur téléphone. Grâce à l'algorithme développé pour l’application, ces crises de larmes sont alors comparées à celles enregistrées sur la base de données, ce qui permet d'en déterminer la cause. À noter que cette base de données est mise à jour en permanence grâce aux commentaires que peuvent formuler les usagers de l'appli.

90 % de précision pour un nouveau-né de moins de deux semaines

L'application s'adresse particulièrement aux parents de très jeunes enfants, de la naissance à environ six mois, lorsque ces derniers n’ont d’autres moyens de s’exprimer que les larmes.

Les pleurs des enfants sont comparés à un base de données de 200 000 autres crises de larmes (Crédit : Baby Cries Translator / itunes store)
Les pleurs des enfants sont comparés à un base de données de 200 000 autres crises de larmes (Crédit : Baby Cries Translator / itunes store)

La précision de l'appli décroît d’ailleurs régulièrement à mesure que le bébé vieillit :
 

“Jusqu’à présent, la précision de l’application atteint 92 % pour des bébés âgés de moins de deux semaines, selon les retours de nos utilisateurs”, explique Chuan-Yu Chang, qui a dirigé les recherches, à Reuters. “Pour les bébés âgés d’un à deux mois, elle baisse à 84 %. À partir de quatre mois, la précision est de 77 %”.


Utile pour les jeunes parents

L’application est particulièrement recommandée par ses concepteurs pour les jeunes parents, qui peuvent parfois se sentir démunis face aux larmes de leur premier enfant. Guo Young-ming, jeune père de 41 ans, a commencé à l'utiliser quatre jours après la naissance de sa fille. Il témoigne auprès de Reuters :
 
“Les jeunes parents comme nous ont presque peur quand ils voient leur bébé pleurer et ne savent pas quoi faire. Quand on est en proie au doute, l’application peut juger à notre place et nous indiquer que faire dans ce cas.
 
Disponible sur iPhone. Comptez 3 euros.



Cette initiative est présentée dans le cadre de l'Impact Journalism Day, organisé par Sparknews le 25 juin.



WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE