We life

Funérailles : ces sociétés envoient vos cendres dans l'espace

Aux États-Unis, des entreprises se spécialisent dans les funérailles spatiales. Elles envoient les cendres d'un défunt dans l'espace ou sur la Lune. En France, on peut aussi s'offrir un dernier voyage dans les cieux, mais en ballon.

Par Amaury Lelu I Publié le 29 Octobre 2019


Les capsules de cendre sont installées sur des satellites artificiels lancés par des fusées. Crédit : Shutterstock
Les capsules de cendre sont installées sur des satellites artificiels lancés par des fusées. Crédit : Shutterstock
Pour vos obsèques, vous souhaitez quelque chose d'exceptionnel, qui change de la simple inhumation, de la crémation, ou même de  l'humusation ? Sachez qu'il est aujourd'hui possible de littéralement "monter aux cieux".
 
C'est le service que propose l'entreprise Celestis, basée à Houston, aux Etats-Unis, spécialisée dans l’envoi de quelques grammes de vos cendres dans l’espace. Pour réaliser cette prestation, l’entreprise américaine achète un emplacement disponible dans les satellites embarqués par des fusées.
 
Depuis sa création en 1994, elle a organisé 16 convois funéraires. Le plus récent était à bord de la fusée Falcon Heavy qui appartient à la société Space X d'Elon Musk. Le 25 juin dernier, les restes incinérés de 152 personnes décédées ont ainsi été propulsés dans l’espace.
 
Deux formules post-mortem sont proposées, allant de 2 495 et 12 500 dollars. La première consiste à expédier une capsule de cendres à 100 km d’altitude qui revient ensuite sur la Terre. L’autre option permet de placer les poussières en orbite autour de notre planète ou dans l’espace lointain. Les proches du défunt peuvent venir assister au lancement de la fusée et suivre l’itinéraire du satellite Celestis depuis son site web.

Dernier voyage sur la Lune

Celestis a aussi un autre exploit à son actif : la société a procédé en 1999 à la première et unique inhumation d’un homme sur la Lune. La NASA s’était alors associée à l’entreprise pour rendre hommage à l’astronome Eugene Shoemaker. Grâce à un système ingénieux, l’urne funéraire a été expulsée à 3 800 km/h du vaisseau et s’est enfouie dans le sol lunaire.
 
Celestis veut de nouveau offrir l’astre de la nuit à ses clients. Elle a négocié une place à bord de l’un des vaisseaux spatiaux Moon Express, l'une des premières sociétés privées censées lancer des vols commerciaux vers la Lune, en 2021.
 
Mais d'ici là, une autre entreprise entend lui faire concurrence. Elysium Space veut aussi organiser des funérailles lunaires, et compte pour cela sur la mission organisée par Astrobotic en 2021. Le voyage est proposé à un prix "attractif", environ 9950 dollars, pour les cinquante premiers participants. L’entreprise américaine a également mis au point une application mobile pour suivre ses satellites.
 
Et si la Lune reste inatteignable pour votre budget, une alternative existe en France. Plusieurs sociétés utilisent un ballon en latex gonflé à l’hélium. Une fois arrivé à 30 km d’altitude, il explose et laisse les cendres se répandre dans la stratosphère. Le matériau utilisé est biodégradable, ce qui garantit d’atteindre les cieux de manière éco-responsable. 












Newsletter : recevez chaque semaine
une sélection de nos meilleurs articles



wedemain.fr sur votre mobile