Connectez-vous S'inscrire
We Demain, une revue pour changer d'époque
Pris dans la toile

Green Tech Verte, le premier incubateur public pour les start-up de l'environnement

I Publié le 12 Septembre 2016


Les 49 entrepreneurs doivent développer des pistes pour éviter les dépenses écologiques trop coûteuses (Crédit : NeroNeo/Pixabay)
Les 49 entrepreneurs doivent développer des pistes pour éviter les dépenses écologiques trop coûteuses (Crédit : NeroNeo/Pixabay)
[Repéré sur Libération.fr]

En inaugurant Green Tech Verte, le premier incubateur de start-ups écologiques créé par l’Etat à Champs-sur-Marne, la ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal s’est adressée aux 49 entreprises sélectionnées depuis avril pour leurs projets innovants en faveur de l’énergie durable, de la biodiversité ou de la performance énergétique en plaçant la barre assez haut. Vu que "nous consommons en France comme si nous avions trois planètes, aujourd’hui, nous vivons à crédit". Donc, "vous voyez votre responsabilité…"

Chacune des jeunes entreprises sera hébergée pendant six mois à un an au sein de l’Ecole nationale des ponts et chaussées où se trouve l’incubateur. Elles bénéficieront de 150 000 euros d’aide pour se lancer, mais aussi de conseils d’experts, d’une large base de données, voire de coaching personnalisé. Le tout en lien avec des investisseurs partenaires.

Lire la suite de l'article



WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE