Tech-Sciences

Hyperloop : la première capsule du train du futur en construction à Toulouse

I Publié le 27 Mars 2017

Après trois ans de recherche, la société américaine Hyperloop Transportation Technologies a lancé la fabrication à Toulouse de la première capsule Hyperloop à destination du transport de voyageurs.


(Crédit : Hyperloop)
(Crédit : Hyperloop)
Hyperloop Transportation Technologies (HTT), l'une des entreprises qui cherche à concrétiser le projet de train supersonique d'Elon Musk, a entamé la fabrication d’un prototype de capsule Hyperloop à taille réelle.

Un chantier qu'elle va mener... à Toulouse ! C'est là qu'HTT a établi son centre de recherche et développement, en partenariat avec l’entreprise espagnole Carbures, spécialisée dans les matériaux composites pour l’aéronautique.
 
"Après des milliers d'heures de recherche, nous faisons de notre rêve une réalité", a déclaré déclaré Dirk Ahlborn, son PDG dans une vidéo.

D’un diamètre de 2,7 mètres, la capsule de trente mètres de long a été pensée pour transporter entre 28 et 40 passagers à une vitesse d’environ 1 200 kilomètres par heure.
 

La société n’entend pas se limiter au fret et espère bien pouvoir transporter des voyageurs. Selon elle, des départs de capsules pourraient avoir lieu toutes les quarante secondes, offrant la possibilité de transporter quotidiennement 164 000 personnes. Hyperloop Transportation Technologies et Carbures espèrent présenter leur capsule début 2018.

Si Hyperloop Transportation Technologies n’est pas la seule entreprise à travailler sur ce projet de train supersonique, elle est, aux côtés d'Hyperloop One, l’une des plus avancées dans ses expérimentations.













Newsletter : recevez chaque semaine
une sélection de nos meilleurs articles



wedemain.fr sur votre mobile