Connectez-vous S'inscrire
We Demain, une revue pour changer d'époque
Pris dans la toile

Israël construit la plus haute tour solaire au monde dans le désert

I Publié le 20 Juin 2016


La tour Ashalim culminera à 240 mètres et sera visible à des dizaines de kilomètres à la ronde. (Crédit : Vera Kratochvil/Public Domain Pictures)
La tour Ashalim culminera à 240 mètres et sera visible à des dizaines de kilomètres à la ronde. (Crédit : Vera Kratochvil/Public Domain Pictures)
[Repéré sur Le Point.fr]

En plein désert israélien, ingénieurs et ouvriers construisent la plus haute tour solaire du monde dans l'aridité du Neguev, un projet gigantesque à la mesure des espoirs placés par Israël dans les énergies renouvelables. Quand elle entrera en service fin 2017, la tour Ashalim culminera à 240 mètres et sera visible à des dizaines de kilomètres à la ronde dans ce désert rocailleux du sud d'Israël.

À ses pieds s'étendra un champ de 300 hectares - l'équivalent de plus de 400 terrains de football - de miroirs qui redirigeront les rayons du soleil vers le sommet de la tour dans une partie appelée le "chaudron" et qui ressemble de loin à une ampoule géante. Le chaudron, dont la température atteindra 600 degrés Celsius, générera de la vapeur qui sera ensuite canalisée vers le pied de la tour, où l'électricité sera produite. Cette tour devrait fournir 2 % de l'électricité du pays (121 mégawatts), soit l'équivalent de la consommation d'une ville de 110 000 foyers.

Lire la suite de l'article



WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE