Connectez-vous S'inscrire

L'Écosse envisage un revenu universel de 516 euros par citoyen

Par Ninon Sopocko I Publié le 12 Septembre 2017


Après la Finlande, et si la prochaine nation européenne à se doter du revenu universel était l'Écosse ? C'est en tout cas ce qu'a avancé la première ministre Nicola Sturgeon le 5 septembre dernier lors d'une conférence de presse. 

Ce nouveau dispositif remplacerait à terme les différentes allocations sociales de l'État, telles que les aides au logement ou aux transports. Selon la première ministre, cette subvention pourrait s'élever à  463 livres par mois et par citoyen écossais, soit 516 euros. 

Une somme qui serait revue à la hausse ou à la baisse en fonction de l'âge des citoyens, et dont le niveau est sensiblement équivalent à celui testé en Finlande depuis le 1er janvier (560 euros) auprès de 2 000 personnes. 

10 millions d'emplois menacés

À noter qu'en France, la région de Nouvelle Aquitaine devrait elle-aussi expérimenter le revenu universel l'année prochaine auprès d'un nombre réduit de citoyens.

Selon ses partisans, le revenu universel serait une solution efficace face à la montée du chômage, dont la robotisation est l’une des causes. Selon une étude du cabinet PWC, pas moins de"10 millions d’emplois au Royaume-Uni pourraient être pris par des robots dans les quinze prochaines années".

Mais surtout, l'instauration d'un revenu universel en Écosse pourrait être une façon pour la nation de s'émanciper du système de protection sociale du Royaume-Uni. Un pas de plus vers l'indépendance ?




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE