Planète

L'extension de l'aéroport d'Heathrow jugée non conforme à l'Accord de Paris

Par I Publié le 28 Février 2020

La Cour d’appel britannique a rejeté l’agrandissement de l’aéroport d’Heathrow à Londres, jugeant qu'il ne respectait pas les objectifs écologiques de l'Accord de Paris sur le climat.


Jugée non conforme à l’Accord de Paris, la justice rejette l’extension de l'aéroport d'Heathrow, à Londres. (Crédit : Shutterstock)
Jugée non conforme à l’Accord de Paris, la justice rejette l’extension de l'aéroport d'Heathrow, à Londres. (Crédit : Shutterstock)
Une décision historique. Ce jeudi 27 février 2020, la Cour d’appel de Grande-Bretagne a rejeté l'extension de l’aéroport d’Heathrow situé à Londres, le plus grand d’Europe et le deuxième plus fréquenté au monde avec 80 millions de passagers par an. La Cour a estimé que le projet d'agrandissement ne respectait pas les objectifs de limitation de gaz à effet de serre définis par l’Accord de Paris. Si l'aéroport a immédiatement annoncé qu'il ferait appel, le gouvernement, lui, a accepté le jugement.
 
Son projet était de construire une troisième piste. Mais la Cour a jugé que "le gouvernement avait illégalement négligé ses engagements de réduire les émissions de carbone et de protéger la planète des températures dangereusement élevées", rapporte le New York Times
   
La troisième piste devait voir le jour d’ici 2028 et aurait engendré le trafic de 700 avions supplémentaires par jour. Ce projet à 14 milliards de livres sterling ne collait donc pas vraiment avec l’objectif du gouvernement d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050.
 
Cette décision est la première du genre à se fonder sur l'Accord de Paris, en le rendant juridiquement contraignant, et pourrait inspirer d'autres jugements, notamment en France où de nombreux projets de construction ou d’extension d’aéroport font débat
 
Cette nouvelle n’a cependant pas fait écho à Nice. En effet, ce vendredi, le tribunal administratif a validé le prolongement d’un terminal de l’aéroport de Nice-Côte-d’Azur, rejetant le recours d’associations de défense de l’environnement. Cet agrandissement, de 25 000 m2, vise à accueillir 5 millions de passagers supplémentaires d’ici 2022…












Newsletter : recevez chaque semaine
une sélection de nos meilleurs articles









    Aucun événement à cette date.

wedemain.fr sur votre mobile