wedemain.fr
[WE DEMAIN Info Partenaire]

LIZN : des écouteurs sans fil pour une ouïe plus aiguisée

Alexandre Anquart I 6 Septembre 2018

La start-up danoise LIZN ApS s’apprête à commercialiser un tout nouveau genre d’écouteurs. Capables d'atténuer les bruits environnants et perturbants, ces écouteurs sans fil et au design soigné, permettent notamment d’améliorer l’expérience auditive des utilisateurs. Concourant dans la catégorie Smart Health & Self, LIZN ApS est l’une des douze start-up finalistes des Prix EDF Pulse 2018.


Les écouteurs LIZN permettent à son utilisateur de mieux entendre les paroles de son interlocuteur direct tout en atténuant les bruits et nuisances environnantes.
Les écouteurs LIZN permettent à son utilisateur de mieux entendre les paroles de son interlocuteur direct tout en atténuant les bruits et nuisances environnantes.
Trois ans de recherche et de développement auront été nécessaires à la petite équipe de LIZN ApS, start-up basée dans la ville portuaire d’Aarhus au Danemark, pour aboutir, d’ici la fin de cette année, à la commercialisation de ses écouteurs sans fil. Leurs concepteurs entendent répondre à un problème de taille : «La perte d’audition touche environ 1/6e de la population mondiale, explique Michael Løvbjerg, cofondateur et PDG de LIZN. Chaque personne, au cours de sa vie, peut être confrontée à des problèmes d’audition, même minimes.»
 
Les écouteurs LIZN ne sont pas des appareils auditifs, plutôt un soutien technique pour des personnes souffrant  de difficultés d’audition dans certaines situations. Dans un café avec de la musique, en réunion avec plusieurs interlocuteurs, dans un bureau en open space, dans la rue ou à une terrasse de café… «dans toutes ces conditions et ces environnements, vos capacités d’écoute et d’attention s’amenuisent considérablement, explique Michael Løvbjerg. Vous devez vous concentrer davantage pour comprendre convenablement ce que dit votre interlocuteur.» Calibrés pour faciliter l’écoute et la compréhension de la parole, les écouteurs LIZN sont un concentré de technologies.

Afin de n’amplifier que les sons désirés, l’équipe de développement danoise est allée chercher sa solution technique du côté de la téléphonie mobile. Elle a ainsi muni ses écouteurs de microphones directionnels. « De cette manière, nous réduisons les bruits ambiants et amplifions ceux produits dans votre champ de vision », précise le PDG. Aussi, les écouteurs peuvent être réglés sur deux modes principaux, « confort » et « boost », permettant d’ajuster l’amplification des sons selon les situations et les niveaux sonores environnants.
 
Les écouteurs LIZN fonctionnent sur batterie et disposent d’une autonomie de huit heures lorsqu’ils sont utilisés pour leur fonction première. Équipés d’un système bluetooth, ils peuvent également être connectés à un smartphone et être utilisés pour téléphoner ou écouter de la musique. Le bluetooth consommant beaucoup d’énergie, ils offrent alors une à deux heures d’autonomie pour ces deux derniers usages. «Ces écouteurs sont le fruit d’un véritable défi technique, explique Michael Løvbjerg. Nous avons conçu un produit compact, à l’esthétique soignée, confortable et adaptable à plusieurs usages. Son développement a nécessité un énorme travail d’ingénierie afin de placer un grand nombre de composants dans un produit aussi compact.»

Les trois cofondateurs de LIZN, Michael Løvbjerg (au centre), Niels Farver et Mads Rugholm, entourés par l’équipe de développement au complet.
Les trois cofondateurs de LIZN, Michael Løvbjerg (au centre), Niels Farver et Mads Rugholm, entourés par l’équipe de développement au complet.
La commercialisation des écouteurs LIZN devrait débuter avant la fin de l’année, bien que des précommandes soient déjà proposées sur le site internet de la société. Chaque unité, munie d’un boîtier de transport doublé d’une station de charge mobile, sera vendue au prix de 99 euros. Si les composants viennent de Chine, l’assemblage est réalisé au Danemark, sur une chaîne de production entièrement robotisée. «Cela nous garantit un haut niveau de qualité et explique également que nous puissions pratiquer un prix de vente relativement peu élevé», précise Michael Løvbjerg.
 
Si quelques tests de certification doivent encore être réalisés dans les semaines à venir, notamment concernant les usages du bluetooth, l’équipe de LIZN se prépare activement au lancement officiel de son produit, de loin l’échéance la plus importante pour elle. «Dans ce cadre,  les Prix EDF Pulse nous apportent beaucoup en termes de communication auprès du grand public, explique Michael Løvbjerg. C’est l’un des points clés de notre stratégie.» Dans les mois et années à venir, les Danois envisagent une commercialisation à grande échelle, à commencer par l’Europe, les États-Unis, le Canada, le Japon ou encore la Corée du Sud. Le PDG de conclure : «un milliard de personnes dans le monde ont potentiellement besoin de notre solution et pourraient s’équiper de nos écouteurs LIZN! »
 


Les Prix EDF Pulse récompensent les start-up françaises et européennes qui innovent dans le sens de la transition énergétique et imaginent les usages électriques de demain. Les entreprises qui concourent sont réparties dans quatre catégories, Smart Home (maison intelligente), Smart City (ville intelligente), Smart Business (entreprise intelligente), Smart Health & self (santé et bien-être  connectés). Un Grand Jury désignera un lauréat par catégorie, et un 5e Prix sera décerné par le public à l'issue d'une campagne de vote en ligne. Les résultats finaux seront annoncés lors des Electric Days, l'évènement innovation du groupe EDF, dont la deuxième édition se tiendra du 9 au 11 octobre à Paris. À la clé pour chacune des start-up lauréates : 70 000 € de dotation, une campagne de communication grand public et l’opportunité pour elles de bâtir leur notoriété et d’accélérer leur développement.

L'énergie est notre avenir, économisons-la !
L'énergie est notre avenir, économisons-la !


WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE