Connectez-vous S'inscrire

La SNCF investit dans l'Hyperloop, le train du futur

Par I Publié le 10 Mai 2016

L'entreprise française aurait contribué à la dernière levée de fond d'Hyperloop One. Cette société américaine développe un train pouvant atteindre les 1 100 km/h. De quoi sérieusement concurrencer les lignes TGV.


(Crédit : Hyperloop Technologies)
(Crédit : Hyperloop Technologies)

L'inventeur du TGV investit dans ses futurs concurrents. Selon une information de BFM TV, la SNCF aurait participé à la deuxième levée de fond organisée par la société Hyperloop One  (anciennement Hyperloop Technologies). D'un montant de 80 millions de dollars, celle-ci fait suite à une première collecte de 11,1 millions de dollars en février 2015. Une information que n'a pas souhaité confirmer la SNCF

Avec une vitesse théorique de 1 100 km/h, le train Hyperloop imaginé par Elon Musk pourrait mettre Paris à seulement 35 minutes de Marseille contre 3h20 en TGV.



Hyperloop One est l'une des deux entreprises développant actuellement cette technologie de train super sonique circulant dans des tubes à basse pression. Un premier circuit test devrait ouvrir en 2017 dans le Nevada.

Son concurrent Hyperloop Transportation Technologies construit le sien à Quay Valley en Californie. Il pourrait bâtir la première section de son réseau entre Vienne, Brastislava et Budapest.

A noter que la SNCF est déjà engagée dans le développement d'un "TGV du futur " plus économe en énergie, en partenariat avec l'Ademe et Alstom pour un montant de 50 millions d'euros.
 






Réservé aux abonnés du site.
Accédez à l'intégralité du n°16 de la revue WE DEMAIN

Pas encore abonné ?
Inscrivez-vous gratuitement !





WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE