Connectez-vous S'inscrire

La ville de Florence imposera bientôt 70 % de produits locaux dans les restaurants

I Publié le 10 Mai 2016


Photo d'illustration (Crédit : Maëlick/Flickr)
Photo d'illustration (Crédit : Maëlick/Flickr)

Face aux burgers, aux nems ou aux kebabs qui "envahissent" les commerces de Florence selon son maire, le berceau de la renaissance italienne compte défendre ses pastas.

La mairie envisage de mettre en place une mesure obligeant chaque nouveau commerce alimentaire ou restaurants florentins à vendre au moins 70 % de produits toscans, comme l’explique ce reportage de France 2

 

Le but : protéger les petits artisans et la culture locale alors que le centre de la ville a vu s'installer de nombreuses petites épiceries et fast-food ces dernières années.

Les habitants de la ville, selon France 2, sont favorables à la mesure, défendant l’idée que les touristes viennent en toscane pour consommer toscan. Les détails de cette règlementation n'ont pas été précisés.







Réservé aux abonnés du site.
Accédez à l'intégralité du n°16 de la revue WE DEMAIN

Pas encore abonné ?
Inscrivez-vous gratuitement !





WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE