Connectez-vous S'inscrire

Le premier procès contre un data center s’ouvre aujourd’hui

Par I Publié le 1 Octobre 2015


[Crédit : Wikipedia Commons]
[Crédit : Wikipedia Commons]
[Repéré sur Reporterre]

Le procès qui s’ouvre jeudi matin 1 octobre devant le tribunal administratif de Montreuil (Seine-Saint-Denis) est une première : il pose la question de la croissance effrénée des centres de données numériques, dit "data centers", en agglomération et notamment en région parisienne. Le collectif Association Urbaxion’93 s’attaque en effet à Interxion, l’un des géants de cette activité en pleine expansion. "Nous demandons l’annulation de l’autorisation d’exploiter du data center de la rue Rateau, à La Courneuve, en raison d’une irrégularité de l’enquête publique et d’insuffisances dans l’étude d’impact", explique Roxiane Sageloli, avocate du Cabinet Huglo-Lepage et Associés, spécialisé dans le droit de l’environnement et de l’urbanisme.

Inauguré le 29 novembre 2012, le vaste bâtiment de 9.000 m2 aux allures d’entrepôt crée des nuisances permanentes aux riverains installés, pour les plus proches, à une dizaine de mètres seulement de la longue façade grise et sans fenêtre. "Il fait du bruit en permanence et a été implanté sans concertation suffisante avec la population, presqu’à notre insu en fait", dénonce Matilda Mijajlovic, l’une des habitantes de la rue Rateau à l’initiative de la création du collectif.

Lire la suite de l'article.





Réservé aux abonnés du site.
Accédez à l'intégralité du n°16 de la revue WE DEMAIN

Pas encore abonné ?
Inscrivez-vous gratuitement !





WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE