Connectez-vous S'inscrire

Le trou dans la couche d'ozone se referme, et plus vite que prévu

I Publié le 1 Juillet 2016


L'ozone devient notre protecteur lorsqu'il se trouve dans la stratosphère, entre 12 et 30 km d'altitude. (Crédit : RTI Chaîne/Youtube)
L'ozone devient notre protecteur lorsqu'il se trouve dans la stratosphère, entre 12 et 30 km d'altitude. (Crédit : RTI Chaîne/Youtube)
[Repéré sur L'Obs.fr]

Le fameux trou de la couche d'ozone est en train de se refermer. C'est en tout cas la conclusion à laquelle est parvenue une équipe anglo-américaine, qui a publié hier soir [jeudi 30 juin] les résultats de ses travaux dans la revue "Science". Entre 2000 et 2015, pour les mois de septembre, lorsque la perte d'ozone est la plus importante, le trou se serait réduit de 4 millions de kilomètres carrés, une surface presque équivalente à celle de l'Union européenne.

Si l'ozone est nocif lorsqu'il provient des émanations de véhicules dans nos villes, il devient notre protecteur lorsqu'il se trouve dans la stratosphère, entre 12 et 30 km d'altitude. Sans lui, nous serions exposés à des doses de rayonnement ultraviolet incompatibles avec la vie, et la Terre serait un monde stérile.

Lire la suite de l'article





Réservé aux abonnés du site.
Accédez à l'intégralité du n°16 de la revue WE DEMAIN

Pas encore abonné ?
Inscrivez-vous gratuitement !





WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE