We life

Lectures d’été : Drawdown. Comment inverser le cours du réchauffement planétaire

I Publié le 2 Août 2018


Lecture d’été : 1 000 solutions pour inverser le réchauffement climatique. (Crédit : DR)
Lecture d’été : 1 000 solutions pour inverser le réchauffement climatique. (Crédit : DR)
"C’est irréfutable : les signaux de détresse sont partout dans la nature et la société, qu’il s’agisse de la sécheresse, de l’élévation du niveau des mers et des hausses inéluctables des températures, ou de la crise des réfugiés, des conflits et des bouleversements sociaux toujours plus importants."
 
Face à ces constats, Paul Hawken, spécialiste du climat, l’un des écologistes les plus respectés aux États-Unis, s’est entouré de 70 scientifiques pour étudier les moyens qui s’offraient à nous pour inverser le cours du réchauffement planétaire.
 
Il en résulte 100 solutions modélisées, validées, classées, constitutives d’un programme à suivre dans les trente années à venir pour parvenir au drawdown – point de bascule à partir duquel la concentration de gaz à effet de serre dans l’atmosphère, après avoir atteint un pic, se met à diminuer d’une année sur l’autre.

Cette feuille de route, à l’usage des gouvernements, des communautés, des entreprises, des paysans et de chacun d’entre nous, recèle un vaste éventail de solutions. Avec des leviers d’action parfois méconnus. Sachez par exemple qu’il faut recycler avec soin nos réfrigérateurs et climatiseurs : ces derniers contiennent des fluides redoutablement néfastes à l’effet de serre.
 
Aux agriculteurs, on ne saurait que conseiller la limitation de l’usage d’engrais. Ils contiennent  de l’oxyde d’azote, qui lui aussi précipite le réchauffement de notre planète. Toute aussi vitale, la reforestation permet quant à elle de réduire les émissions de CO2. Et pour limiter l’ampleur des dégâts dans notre atmosphère, l’auteur démontre qu’il est possible d’en extraire le même CO2. Notamment grâce aux techniques de "l’agriculture régénératrice" : culture sans labour, diversification des cultures de couvertures, agroforesterie…
 
Autres chantiers prioritaires : l’éducation des filles et la limitation de la croissance démographique, qui vont de pair. Par­ce que "la différence entre une femme sans éducation et une femme scolarisée pendant douze ans, c’est quatre ou cinq enfants", selon un think tank américain, l’éducation des petites filles a une incidence majeure sur le réchauffement climatique. Enfin, outre la réduc­tion du gaspillage alimentaire, adopter un régime riche en végétaux nous est chaudement recommandé par l’auteur de cet ouvrage des plus complet. 

Drawdown. Comment inverser le cours du réchauffement planétaire, par Paul Hawken, Actes Sud, 576 pages, 35 euros.
   








WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE