Connectez-vous S'inscrire
We Demain, une revue pour changer d'époque
Assureur partenaire de We Demain

Les Champs Élysées bientôt interdits aux voitures chaque premier dimanche du mois

Par I Publié le 28 Avril 2016

Une mesure qui sera étendue à neuf nouveaux secteurs de Paris dès cet été. Nom de l'opération : Paris Respire, l'un des axes forts du programme de lutte contre la pollution dans la capitale.


Les Champs Élysées et l'arc de Triomphe (Crédit : Yann Caradec/Wikimedia Commons)
Les Champs Élysées et l'arc de Triomphe (Crédit : Yann Caradec/Wikimedia Commons)
Baskets, poussettes, vélos et trottinettes vont pouvoir l'arpenter en toute liberté. À compter du mois de mai, la plus célèbre des avenues parisiennes sera interdite aux voitures le premier dimanche de chaque mois. Le jour de gratuité des musées.  
 
Lundi 25 avril, la Mairie de Paris a annoncé que cette opération débuterait dimanche 8 mai, et non le 1er mai, comme l'avait voté en février le Conseil de Paris.
 
"En raison de la Journée internationale des travailleurs, le 1er mai est un jour chômé pour de nombreux Français, dont les agents de la Ville et de la Préfecture de Police, dont la mobilisation est essentielle à la bonne tenue de cet événement", a précisé la ville.
 


Une opération qui avait été menée une première fois en septembre 2015 sur l'avenue, autour de la Tour Eiffel, dans les bois de Boulogne et de Vincennes.

Cet été, neuf nouveaux secteurs de Paris deviendront à leur tour piétons les dimanches et jours fériés. À noter que les zones ponctuellement fermées à la circulation demeurent accessibles "aux riverains véhiculés sur présentation de la carte grise à l'adresse du logement concerné".

Ces mesures s'inscrivent dans le cadre de l'opération Paris Respire, l'un des axes du programme de lutte contre la pollution dans la capitale. L'objectif : réduire les émissions de particules fines, responsables d’environ 42 000 décès prématurés par an en France selon l’OMS.





Réservé aux abonnés du site.
Accédez à l'intégralité du n°16 de la revue WE DEMAIN

Pas encore abonné ?
Inscrivez-vous gratuitement !





WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE