Pris dans la toile

Les députés renoncent à la taxe sur l'huile de palme

I Publié le 23 Juin 2016


Cette taxe était également surnommée la "taxe nutella" (Crédit : ciron810/Flickr)
Cette taxe était également surnommée la "taxe nutella" (Crédit : ciron810/Flickr)
[Repéré sur Le HuffingtonPost.fr]

Troisième tentative et troisième échec pour les parlementaires qui souhaitaient créer une taxe sur l'huile de palme, parfois appelée taxe Nutella. Les députés ont en effet renoncé mercredi soir à un amendement prévu dans la loi Biodiversité. C'était déjà le cas en 2012 en 2014.

Cette mesure, pourtant adoptée il y a quelques jours en commission visait à aligner la taxation de l'huile de palme, qui fait partie des huiles végétales les moins taxées en France, sur celle de l'huile d'olive. Mais cette disposition avait entraîné de vives protestations des deux principaux producteurs mondiaux. La Malaisie et surtout l'Indonésie avaient dénoncé une mesure "arrogante" pouvant "mettre en danger les relations entre les deux pays", alors que Jakarta met en avant ses efforts pour produire davantage d'huile certifiée, censée limiter la déforestation dont cette industrie est accusée.












Newsletter : recevez chaque semaine
une sélection de nos meilleurs articles


wedemain.fr sur votre mobile