Connectez-vous S'inscrire

Les tests sur les voitures diesel révèlent des dépassements de seuil de pollution

I Publié le 1 Août 2016


La commission n'a pu vérifier l'utilisation de logiciels destinés à biaiser les résultats aux tests d'émissions de gaz polluants. (Crédit : DR)
La commission n'a pu vérifier l'utilisation de logiciels destinés à biaiser les résultats aux tests d'émissions de gaz polluants. (Crédit : DR)
[Repéré sur France Bleu.fr]

La commission dite "commission Royal" avait été créée, à l'automne 2015, pour rétablir la confiance après le scandale des moteurs diesel truqués du constructeur Volkswagen. Pourtant, c'est un signal inverse qu'elle a envoyé ce vendredi [29 juillet] dans son rapport final. La commission, formée d'experts indépendants, n'exclut pas que d'autres constructeurs aient pu avoir recours à des logiciels "tricheurs".

Cette commission formée à la demande de Ségolène Royal n'a pas de certitude sur la présence ou non, dans les 86 véhicules testés, de logiciels destinés à biaiser les résultats aux tests d'émissions de gaz polluants, car elle n'a pas pu "avoir accès à l'ensemble des logiciels embarqués, donc aucune analyse n'a été effectuée". Mais elle a pu constater de "nombreux dépassements" des seuils retenus pour l'homologation des véhicules.

Lire la suite de l'article



WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE