Connectez-vous S'inscrire

Mettre lentilles et pois chiches dans son assiette, une bonne action pour le climat

I Publié le 30 Mai 2016


(Crédit : PDPics/Pixabay)
(Crédit : PDPics/Pixabay)
[Repéré sur Sciences & Avenir.fr]

Le consommateur se mettant à table avec le souci d'agir en faveur du climat doit davantage se tourner vers les légumes secs qui sont une alternative aux protéines animales mais aussi une manière méconnue de réduire les gaz à effet de serre d'autres cultures.

"Leur introduction dans les régimes alimentaires humains permet de diversifier les sources de protéines, en remplacement de la viande, contribuant à des régimes alimentaires moins émetteurs de gaz à effet de serre", souligne un rapport récent de l'ONG Réseau action climat (RAC) et les experts de l'association Solagro.

Lire la suite de l'article





Réservé aux abonnés du site.
Accédez à l'intégralité du n°16 de la revue WE DEMAIN

Pas encore abonné ?
Inscrivez-vous gratuitement !





WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE