Connectez-vous S'inscrire
We life

Moins chère que le supermarché, cette start-up livre des produits bio dans toute la France

Par Léna Hespel I Publié le 29 Mars 2018

Selon un sondage publié par l’agence BIO en février dernier, 25% des Français ont l’intention d’augmenter leur consommation de produits biologiques. Mais les prix très élevés constituent bien souvent un frein à l’achat. Aurore market, un "site marchant militant" lancé le 26 février 2018, promet une consommation de produits biologiques pour tous...


Le site Aurore Market vendra toutes sortes de produits biologiques, à l'execption des produits frais (Pixabay)
Le site Aurore Market vendra toutes sortes de produits biologiques, à l'execption des produits frais (Pixabay)
Le 20 février, Générations Futures  a sorti un rapport alarmant sur la présence de résidus de pesticides dans les fruits et légumes non biologiques. Dans son rapport l’association affirme avoir constaté la présence de résidus de pesticides dans 72,6 % des fruits et dans 41,1 % des légumes. Face à ces cris d'alarmes, on constate un engouement croissant pour le bio. Ainsi, 85 % des français estiment important de développer l’agriculture biologique et les trois quarts en consomment au moins une fois par mois.
 
Cependant, le prix reste une barrière à l’achat. Il est même le second critère de choix des produits bio pour les Français, après le goût. Plus de la moitié des français ne trouvent d’ailleurs pas normal qu’un produit biologique coûte plus cher que les autres produits. D’après l’association UFC Que Choisir, le prix élevé des fruits et légumes bio est même rédhibitoire pour les plus modestes. Les marges réalisées par les enseignes sont notamment en cause. 

En réaction, de plus en plus d’initiatives naissent pour rendre plus abordables les produits biologiques. C’est le cas de Aurore Market. Ce site marchant militant propose, depuis le 26 février, de commander des produits bio livrés à domicile contre une adhésion annuelle de 60 euros. Pour diminuer au maximum le prix des produits, de 25 à 50% moins chers qu’en magasin, l’entreprise s’engage à ne prendre une marge que de 4%, couvrant juste ses frais.

Les produits vendus sur leur site sont tous issus de l’agriculture biologique. Les fondateurs ont sélectionnés 176 marques engagées socialement pour l’environnement et la santé. Y sont proposés toutes sortes de produits, à l’exception des produits frais. Il existe en effet déjà beaucoup d’offres de produits locaux et de saison, entre les AMAP (Association pour le maintien de l’agriculture paysanne), les marchés ou les enseignes spécialisées comme La Ruche qui dit Oui. Aurore Market a fait le choix d’intervenir en complément de ce qui existe déjà.

D’autres initiatives de vente de produits secs existent depuis plusieurs années, comme La Louve ou L’Indépendante à Paris, des épiceries autogérées, l’association Vers un Réseau d’Achat en Commun (VRAC) à Lyon qui favorise le groupement d’achat, ou encore CooPali en région parisienne, une autre épicerie autogérée par ses clients. Toutes ont en commun la volonté de court-circuiter les grandes enseignes et d’annuler les coûts liés aux marges.

Mais ces initiatives se concentrent généralement dans les grandes villes. Et les familles souhaitant consommer responsables mais habitant en dehors du milieu urbain n’y ont pas accès. C’est dans ce créneau que s’est lancé Aurore Market. En livrant à domicile, elle permet de couvrir toute la France, y compris les zones rurales. 

“Nous souhaitons créer une démarche solidaire auprès de nos adhérents puisque pour chaque adhésion achetée, nous en offrons une à une famille à faibles revenus.”

L’entreprise se veut être également une initiative citoyenne et solidaire. Elle promet notamment d'offrir une adhésion à une famille à faibles revenus pour chaque adhésion achetée. Ils collaborent également avec l’association Carton Plein   à qui ils achètent les cartons pour réaliser les colis. Cette association accompagne l'inclusion sociale et professionnelle des personnes les plus éloignées du travail : sans logement, sans qualification, sans revenus suffisants.

Si les produits biologiques sont garants d’une non utilisation des produits chimiques et des OGM, il y a différents types de labels bio et tous ne se valent pas. Le minimum est le label européen, qui a remplacé en 2010 le label AB français né en 1985. Il existe d’autres labels, comme Bio Cohérence, Demeter, Bio Partenaire, ou encore Nature & Progrès. D’ailleurs, comme le fait remarquer 60 millions de consommateurs dans son dernier numéro, les produits biologiques ne sont pas au dessus de tout soupçons. Aurore Market explique ne sélectionner que des produits avec des labels exigeants, notamment Cosmé Bio, Nature et Progrès, Demeter et Cruelty Free. La firme affirme par ailleurs ne vendre aucun cosmétique testé sur les animaux.




WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE