wedemain.fr
En savoir plus
Twitter
Rss
Ma maison demain

Parisiens, trier vos déchets devient enfin facile !

Vous ne savez jamais si un emballage va dans la poubelle jaune ou non ? Depuis le 1er janvier, les consignes de tri ont été simplifiées à Paris, où seuls 20 % des déchets sont recyclés.

Par I Publié le 2 Janvier 2019


Depuis le 1er janvier 2019, tous les Parisiens peuvent jeter les emballages papier, carton, plastique et métallique dans le bac jaune. (Crédit : mairie de Paris)
Depuis le 1er janvier 2019, tous les Parisiens peuvent jeter les emballages papier, carton, plastique et métallique dans le bac jaune. (Crédit : mairie de Paris)
Vous doutez à chaque fois que vous jetez un pot de yaourt ou un emballage à la poubelle ? Bonne nouvelle: ce 1er janvier 2019, les consignes de tri ont été simplifiées pour les habitants de la capitale !
 
Jusqu'ici, le tri s'apparentait souvent à un casse-tête à Paris, même si des applis existent pour aider les particuliers. Désormais, les Parisiens peuvent jeter dans la poubelle jaune tous les emballages papier, carton, plastique et métallique.

Plus d'hésitation à avoir : les pots de yaourt, le papier aluminium, le film plastique, les barquettes en polystyrène ou encore les boîtes à œufs peuvent être recyclés. Et même les capsules de café en aluminium.

Améliorer le taux de recyclage des déchets parisiens

L’objectif est d’améliorer le taux de recyclage de la ville de Paris, où moins de 20 % des déchets sont recyclés contre 39 % en France et 45 % en Europe. Il faudra tout de même faire attention à bien vider les contenants et à les jeter sans les imbriquer les uns aux autres.

Car ce sont des machines qui opèrent désormais le tri. Les centres de tri du Sytcom (l’agence en charge de la valorisation des déchets de 84 communes, dont Paris) se sont équipés de trieurs optiques qui séparent les types de plastique avant leur traitement.
 
Autre changement : les petits appareils électroménagers, comme les sèche-cheveux, ne peuvent plus être bazardés dans la poubelle jaune. Si vous souhaitez vous en débarrasser, il faudra trouver des points de collecte dédiés à leur recyclage.

Les stations Trilib’ permettent aux Parisiens ne disposant pas de bac jaune chez eux de trier leurs déchets. (Crédit : mairie de Paris)
Les stations Trilib’ permettent aux Parisiens ne disposant pas de bac jaune chez eux de trier leurs déchets. (Crédit : mairie de Paris)

Et pour ceux qui n’ont pas de poubelle jaune ?

Malheureusement, tous les Parisiens n’ont pas accès à des poubelles jaune. Environ 15 % des bâtiments de la capitale en sont privés, souvent par manque de place dans les parties communes. C’est pourquoi, d’ici le dernier trimestre 2019, un millier de stations Trilib’ devraient être déployées dans la ville.
 
Il s’agit de grandes poubelles violettes, équipées de 4 à 6 bacs, occupant deux places de stationnement. Ce système est déjà expérimenté dans les IIe, XIIIe, XVIIIe et XIXe arrondissements depuis 2016.
 
En complément, d’ici l’automne, des bacs marrons dédiés à la collecte des déchets alimentaires devraient être installés dans les immeubles du XIXe arrondissement, comme c'est déjà le cas dans le IIe et XIIe arrondissement, ainsi que dans d'autres communes de France.

Objectif final : harmoniser les consignes de tri d’ici 2022 dans tout le pays.




[INFO PARTENAIRE]
Découvrez notre nouveau catalogue Inspiration 2019 pour vous donner des idées !



wedemain.fr sur votre mobile