Planète

Participez à une éco-aventure pour nettoyer le littoral méditerranéen français

Par I Publié le 12 Juin 2020

La Méditerranée ne représente qu’1 % des eaux marines du globe mais reste la mer la plus polluée du monde. Pour agir à son échelle et sensibiliser la population, Anaëlle Marot a lancé le projet Azur. Objectif : nettoyer 1 000 km de côtes, à vélo et en kayak, grâce à des collectes participatives.


Anaëlle et son équipe avait déjà ramassé plus de 500 kg de déchets en 2019, cette année, ils ont développé le projet Azur pour nettoyer toute la côte méditerranéenne française. (Crédit : Projet Azur)
Anaëlle et son équipe avait déjà ramassé plus de 500 kg de déchets en 2019, cette année, ils ont développé le projet Azur pour nettoyer toute la côte méditerranéenne française. (Crédit : Projet Azur)
Après un confinement de près de deux mois, rien de tel qu’une balade à vélo ou en kayak pour profiter du grand air. Et si, en plus de jouir de cette liberté retrouvée, vous en profitiez pour prendre soin de la nature ? 
 
L’association Tout sur ma mer lance le projet Azur, pour nettoyer 57 sites de la côte méditerranéenne française, de Menton jusqu’à Cerbère, commune des Pyrénées Orientales limitrophe de la frontière espagnole. Cette éco-aventure a débuté le 30 mai et des étapes participatives sont prévues tous les dimanches jusqu’au 13 septembre. 
 

Le parcours, du 7 juin au 13 septembre. (Crédit : Projet Azur)
Le parcours, du 7 juin au 13 septembre. (Crédit : Projet Azur)


La mer la plus polluée de la planète

Anaëlle Marot, 27 ans, a tout quitté pour nettoyer sa mer : "Tout ce qui est jeté à terre termine en mer. Résultat, la concentration de plastique en Méditerranée est la plus élevée au monde !", se révolte-t-elle.

Alors, pour participer à son échelle, elle parcourt le littoral à la force des bras et des jambes. Plus de 1 000 kilomètres en vélo, de la frontière espagnole jusqu’à Marseille en juin et juillet, puis en kayak, de Hyères jusqu’à Menton, durant les mois d’août et septembre. Chaque dimanche, des collectes ouvertes à tous sont organisées sur les différents points d’étape. 
   
"Pour cette deuxième semaine de juin, je suis accompagnée par l’influenceur Capitaine Rémi, qui a descendu la Seine en pédalo ou fait le tour du Sri Lanka en tuk-tuk. Il pédale avec moi, on discute de la situation et on réfléchit à des solutions, ça nourrit le projet", raconte la fondatrice de l’association. 
   
Ce n’est pas une première pour elle et son équipe. L'été dernier, plus de 500 kilos de déchets avaient déjà été ramassés entre Toulon et Marseille, notamment grâce à la participation d’une centaine de bénévoles. Après cet engouement inattendu, le projet Azur a vu plus grand pour l’été 2020. 
 

"Partager une aventure écologique, sportive et humaine"

La première étape dimanche 7 juin à Saintes-Maries-de-la-Mer a réuni une petite vingtaine de bénévoles, qui ont ramassé 142 kg de déchets "en seulement 2 heures, sur une petite allée de 100 mètres", précise Anaëlle Marot. Pour le moment, une quarantaine de personnes se sont déjà inscrites sur les prochaines étapes.
 

 
Protéger et mettre en avant son territoire en nettoyant la nature, mais aussi en rencontrant les associations locales. Une trentaine d’associations ont co-organisé cette éco-aventure. Parmi les organisations partenaires, Sauvage, qui était à l’initiative l’année dernière de la première compétition de ramassage de déchets, qui se déroulait à Marseille.
 
"Il y a du boulot ! Ce que je souhaite, c’est réunir les industriels, qui ne prennent pas leur responsabilité dans la gestion des déchets, les citoyens, qui ne doivent pas attendre que toutes les solutions viennent d’en haut, et le pouvoir public. Il faut qu’on se bouge !", clame la fondatrice du projet. 
   
Pour participer, il suffit de s’inscrire sur le site  et de garder un œil sur la page Facebook, sur laquelle les informations sont diffusées, notamment l’organisation de "collectes express" en dehors des points d’étape prédéfinis. Quoi qu’il en soit, où que vous soyez, en vacances ou non, faites un petit geste et ramassez les déchets que vous trouvez sur votre passage...
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

C'était en octobre dans la calanque des Cambrettes ... #marseille #noplastic #environnement #mediterranee

Une publication partagée par Projet AZUR (@projetazur) le











Newsletter : recevez chaque semaine
une sélection de nos meilleurs articles









    Aucun événement à cette date.

wedemain.fr sur votre mobile