Planète

Pêche électrique : Bloom sort une nouvelle BD pour alerter l'opinion

I Publié le 23 Mai 2018

En 2013, l’association de protection des océans Bloom faisait le buzz grâce à une BD de Pénélope Bagieu, qui dénonçait la pratique du chalutage en eau profonde. Aujourd'hui, c'est contre la pêche électrique que Bloom se mobilise à nouveau en dessins.


© Capucine Dupuy & Terreur Graphique pour BLOOM
© Capucine Dupuy & Terreur Graphique pour BLOOM
"Dites chalut à la pêche électrique", annonce d'emblée la BD de l’auteure Capucine Dupuy et de l’artiste Terreur Graphique. Grâce à ses dessins et son humour, l’association Bloom espère une nouvelle fois mobiliser et ainsi faire pression sur le gouvernement pour l’amener à interdire cette pratique qu’elle juge dangereuse. Sa campagne contre le chalutage profond il y a cinq ans avait rencontré un succès viral grâce à une bande dessinée de Pénélope Bagieu.

En janvier 2018, le Parlement européen a en effet voté pour une interdiction de la pêche électrique, pratique qui bénéficie depuis 2006 de dérogations d'utilisation, notamment aux Pays-Bas. Ces derniers vantent son efficacité mais l’association estime, elle, qu'elle détruit l’écosystème marin. Or, l'interdiction du Parlement n'est pas encore effective : pour valider son texte, il doit maintenant travailler avec le Conseil et la Commission européenne.

Bloom invite donc les citoyens dans un communiqué "à interpeller le Président de la République et le Ministre Stéphane Travert pour qu’ils défendent réellement l’interdiction totale et définitive de la pêche électrique en Europe". Car selon l’association, "quand la France veut peser diplomatiquement, elle le peut." Explications en images :

© Capucine Dupuy & Terreur Graphique pour BLOOM













Newsletter : recevez chaque semaine
une sélection de nos meilleurs articles



wedemain.fr sur votre mobile