wedemain.fr
En savoir plus
Twitter
Rss
Ma maison demain

Perdu face au tri sélectif ? Ce boitier connecté entend vous faciliter la vie

Par I Publié le 20 Décembre 2017

Conçu par une start-up française, Eugène veut rendre votre poubelle plus intelligente en vous guidant dans le tri sélectif des déchets. Scannez vos emballages, il vous indique s’ils sont recyclables et vous fait gagner des bons d’achat en récompense.


Scannez vos déchets avant de les jeter pour être sûr de ne pas vous tromper de poubelle ! (Crédit : Uzer)
Scannez vos déchets avant de les jeter pour être sûr de ne pas vous tromper de poubelle ! (Crédit : Uzer)
Comment savoir qu’un pot de yaourt se trie dans le troisième arrondissement de Paris mais pas dans le deuxième ? À moins d’avoir toutes les consignes de sa ville affichées au-dessus de sa poubelle, ce n’est pas une tâche facile !
 
"Seulement un quart des français trie correctement leurs déchets au quotidien, par manque d’informations et/ou de motivation", explique à We Demain Paul Alarcon, co-fondateur de l’entreprise Uzer.
 
Avec son ami Clément Castelli, ils ont conçu un système pour facilité le tri :  un boitier intelligent, doté d'un petit écran tactile et connecté au WiFi, qui peut être fixé au mur au-dessus de la poubelle. Il permet à l'utilisateur de scanner le code-barres des emballages afin de savoir s'ils sont recyclables ou non, en fonction de la ville dans laquelle il se trouve. 

Le boitier indique par exemple sur son écran si le bouchon ne va pas dans la même poubelle que la bouteille plastique. Ses créateurs l’ont baptisé Eugène, en hommage à Eugène Poubelle, l’inventeur du système de collecte des déchets à Paris au XIXe siècle. 

À partir des emballages que vous jetez, Eugène constitue une liste de course ! (Crédit : Uzer)
À partir des emballages que vous jetez, Eugène constitue une liste de course ! (Crédit : Uzer)

Une cuisine intelligente

Plus l’usager scanne de produits et plus il gagne de points, transformables en bons d’achat. Une façon de rémunérer l'utilisateur en échange de ses données personnelles, anonymisées, nous précise l'entreprise. 
 
"Nous avons aujourd’hui 300 000 produits dans la base de données et 60 000 consignes de tri", détaille le co-fondateur.
 
Si jamais un produit n’est pas enregistré, les internautes peuvent le crowdsourcer, c'est-à-dire enrichir eux-mêmes la base données, ce qui leur fait également gagner des points. Pour le moment, le boitier Eugène ne reconnait que les produits que l’on trouve dans les supermarchés (alimentaires, d’entretien ou de salle de bain…).
 
"On s'est rendu compte que les utilisateurs tentaient de scanner toute sorte de déchets. On essaie donc de sortir un peu de la catégorie alimentaire en incluant par exemple des consignes pour les médicaments ou les livres...", précise Paul Alarcon. 

Eugène enregistre tous les produits qui ont été jetés par l'utilisateur et réalise une liste de course. Ce dernier peut ensuite commander ces produits auprès d’une des enseignes de grande distribution partenaire.

En scannant vos aliments, vous pouvez en même temps découvrir leur note nutritionnelle. (Crédit : Uzer)
En scannant vos aliments, vous pouvez en même temps découvrir leur note nutritionnelle. (Crédit : Uzer)

Mais le boitier intelligent permet aussi de mieux contrôler sa consommation. Les valeurs nutritionnelles sont accessibles instantanément, grâce au système de notation nutri-score. 

Mini mais pas le prix

Eugène a été décliné en application gratuite. Cette dernière possède les mêmes fonctionnalités que le boitier, mise à part la possibilité de gagner des bons d’achat. Une initiative qui rappelle celle d'éco-emballage, le scanne en plus. 
 
"Le boitier physique facilite l’usage. La personne n’a pas besoin de sortir son téléphone, de le déverrouiller, d’ouvrir l’application…", se justifie Paul Alarcon.
 
Un confort d'usage qui a un prix : Eugène coûte tout de même 99 euros. Mais sachant que nous consommons souvent les mêmes produits, ne suffirait-il pas de les scanner une fois puis de se rappeler dans quelle poubelle les jeter ?





[INFO PARTENAIRE]
Envie d'en savoir plus sur la maison de demain, d'explorer les nombreuses mutations qui parcourent le monde de l'habitat, de mettre en place des solutions pour mieux vivre chez soi ?



wedemain.fr sur votre mobile