wedemain.fr
En savoir plus
Twitter
Rss
Ma maison demain

Philippe Starck dévoile son hôtel de luxe dans l'espace

Par Alice Pouyat I Publié le 22 Juin 2018

Le designer français Philippe Starck a dessiné les capsules de l'hôtel d'Axiom Space, qui entend héberger les premiers touristes dans l'espace dès 2022. Visite en orbite.


Le designer a imaginé un oeuf spatial très luxueux. (Crédit : Axiom / Starck Network)
Le designer a imaginé un oeuf spatial très luxueux. (Crédit : Axiom / Starck Network)
Le voyage de Thomas Pesquet vous a fait rêver ? Mais sa cabine spartiate bardée de fils électriques, un peu moins ?  Voici une capsule adaptée à la vie en apesanteur qui pourrait séduire les aventuriers les plus exigeants.

Le célèbre designer français Philippe Starck a été sollicité par la société Axiom Space, à l’origine d’un programme de tourisme spatial, pour aménager l’intérieur de ses chambres d’hôtel.

Dirigée par un retraité de la NASA, Axiom Space nourrit l’espoir d'envoyer cet hôtel dans l'espace ou de l'arrimer à l’actuelle Station Spatiale Internationale, qui flotte à 408 km de la surface terrestre et qui pourrait être privatisé en 2024. Composé de plusieurs capsules, l'hôtel d'Axiom Space entend accueillir huit personnes, dont un astronaute professionnel.
 

L’Axiom Space Station pourrait héberger huit personnes (Crédit : Axiom Space)
L’Axiom Space Station pourrait héberger huit personnes (Crédit : Axiom Space)

Univers fœtal

"Ma vision était de créer un œuf confortable, amical, où les murs sont doux, en harmonie avec les mouvements en apesanteur", s’enthousiasme Philippe Starck sur son site. La capsule beige capitonnée, recouverte de daim, de tissu doré et constellée de LEDs, donne à cet œuf spatial un petit air kitsch ou kubrikien, au choix. De larges hublots ont aussi été prévus afin de laisser le regard se perdre dans la galaxie.

Une fois à bord, les touristes pourront bien sûr partager leurs photos avec leurs amis terriens, puisque la cabine est dotée de wifi, mais aussi participer aux activités de recherches scientifiques proposées par Axiom.
 
Attention toutefois, pour marcher dans les pas de Thomas Pesquet, il faudra se plier à un stage préparatoire de deux semaines,  être âgé de 21 ans. Et s’acquitter d’un ticket d’entrée astronomique : 55 millions de dollars par personne pour dix jours de voyage...

Philippe Starck est allé jusqu’à dessiner la bagagerie des futurs touristes de l’espace. (Crédit : Axiom / Starck Network)
Philippe Starck est allé jusqu’à dessiner la bagagerie des futurs touristes de l’espace. (Crédit : Axiom / Starck Network)
Bonne nouvelle, toutefois, si vous n’êtes pas encore millionnaire, il vous reste le temps de jouer au loto. Annoncé par Axiom Space pour 2022, la date de la première expédition a des chances d'être repoussée (comme la plupart des projets spatiaux). D'ici là, la société pourrait souffrir de la concurrence de plusieurs Space cowboy, comme Bigelow Aerospace, firme qui rêve placer des stations spatiales gonflables en orbite.
 

Une chambre d'hôtel avec vue. (Crédit : Axiom / Starck Network)
Une chambre d'hôtel avec vue. (Crédit : Axiom / Starck Network)





[INFO PARTENAIRE]
Envie d'en savoir plus sur la maison de demain, d'explorer les nombreuses mutations qui parcourent le monde de l'habitat, de mettre en place des solutions pour mieux vivre chez soi ?



wedemain.fr sur votre mobile