We life

Pollution numérique : suivez Julien Vidal pour réduire votre empreinte carbone

Bien qu'utile, la technologie engendre une grande part de la pollution mondiale. Voici des solutions pour devenir techno-écolo, sélectionnées par Julien Vidal dans son nouveau livre "Ça va changer avec vous".

Par Samuel Marro I Publié le 6 Novembre 2019


Vers 2020, lʼéconomie digitale pèsera pour 20 % dans la consommation électrique de la planète bleue. (Crédit : shutterstock)
Vers 2020, lʼéconomie digitale pèsera pour 20 % dans la consommation électrique de la planète bleue. (Crédit : shutterstock)

 

"Il est temps d'être écolos et fiers de l'être", scande Julien Vidal, auteur de Ça va changer avec vous. Dans cet ouvrage paru en octobre, le militant écologiste, déjà auteur de Ça commence par moi, recense des centaines d'astuces pour vivre de façon plus écoresponsable dans tous les domaines.

We Demain vous livre les solutions de Julien Vidal pour devenir le parfait techno-écolo, extraites du chapitre qu'il consacre à la technologie.

Pour commencer

Aujourdʼhui, impossible ou presque de faire sans la technologie. Pourtant, derrière cette prétendue recherche de confort et de simplicité se cache un immense gâchis : des êtres humains exploités, des ressources pillées, une consommation dʼénergie exponentielle et une économie de lʼattention qui fait des utilisateurs des êtres plus aliénés que libérés.


Reprenons le contrôle sur notre utilisation du digital !

Mais comment je fais ?

1- Jʼinstalle un moteur de recherche solidaire et écologique comme Ecosia ou bien Lilo : Les revenus publicitaires générés par mes recherches financent des projets dʼONG autour du monde !

2- Je vide la corbeille de ma boîte mail : Un e-mail avec une pièce jointe correspond à la consommation électrique dʼune ampoule allumée pendant 24 heures.

3- Je me désabonne des newsletters récalcitrantes : 90 % des e-mails envoyés dans le monde sont des spams !

4- Je désactive les onglets de navigateur inactifs avec Tab Suspender : Les onglets ouverts consomment de lʼélectricité inutilement quand ils ne sont pas consultés.

5- Jʼajoute mes sites préférés à mes favoris : Plus besoin de solliciter les serveurs des moteurs de recherche pour accéder à vos sites préférés.

Pas évident de se débarrasser de tous ses spams rapidement, surtout quand nous nʼavons pas fait le grand nettoyage depuis longtemps. Heureusement, des solutions existent pour nous faciliter le travail, par exemple Cleanfox permet de les supprimer et de se désabonner en un clic.

Après une carrière dans l'humanitaire, Julien Vidal s'est demandé comment protéger l'environnement. (Crédit : Emmanuelle Marchadour)
Après une carrière dans l'humanitaire, Julien Vidal s'est demandé comment protéger l'environnement. (Crédit : Emmanuelle Marchadour)

Pour réduire mon empreinte écologique

La consommation dʼélectricité dʼInternet est énorme. Vers 2020, lʼéconomie digitale (qui regroupe lʼunivers Internet, les terminaux, les réseaux, les cryptomonnaies, la technologie blockchain et les centres de stockage !) pèsera pour 20 % dans la consommation électrique de la planète bleue. Au niveau de la France, lʼassociation négaWatt estime que la consommation électrique du numérique augmentera certainement de lʼordre de 25 % dʼici 2030. 

La diffusion des vidéos, le stockage en ligne et lʼintelligence artificielle font sortir de terre chaque jour davantage de fermes de serveurs quʼil faut alimenter en énergie, mais quʼil faut aussi refroidir en permanence. Ces installations consomment à elles seules parfois autant que des villes de 70 000 habitants.

Mais comment je fais pour dompter les internets ?

1- Je diminue mon utilisation du cloud : Bien quʼimpalpable pour nous, utilisateurs, le cloud repose sur des millions de serveurs informatiques répartis aux quatre coins de la planète. Pour viser la sobriété numérique, faites vos sauvegardes sur un disque dur externe plutôt que sur la toile et passez des fichiers par clé USB. Si vous nʼavez pas le choix, utilisez un service comme WeTransfer qui supprime vos fichiers au bout dʼune semaine.

2- Je change de fournisseur dʼadresse e-mail : Les géants du Web gagnent beaucoup dʼargent grâce à nos données personnelles et ils font peu de cas de lʼimpact des e-mails stockés inutilement sur les serveurs. Il existe aujourdʼhui des alternatives, comme Lilo Mail, qui fournissent un service écologique et éthique. En plus cʼest made in France !

3- Je limite ma consommation de vidéos en streaming sur Internet : Plus de 50 % du flux dʼInternet est généré par le visionnage de vidéos en streaming. Essayez de regarder des vidéos en 720p pour les films et 480p pour les interviews, et évitez le binge-watching en regardant un ou deux épisodes à la suite plutôt que toute une saison dʼun coup. Lʼidéal regarder une vidéo avec vos amis.

4- Jʼarchive mes e-mails ainsi que mes albums photos et vidéos sur mon ordinateur : Plutôt que de conserver des milliers d'e-mails et des centaines de photos et vidéos sur les serveurs, sauvegardez vos archives directement sur un disque dur externe (ou deux, si vous voulez ne courir aucun risque).

Vous voulez aller au bout de la démarche et supprimer définitivement vos comptes désormais inutiles ? Il existe un annuaire de liens pour supprimer vos comptes de sites Web : direction websjustdelete.me pour avoir toutes les instructions nécessaires.


Pour agir collectivement

Les Gafam (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft) sont partout et exercent aujourdʼhui une domination mondiale à en faire pâlir certains États. En plus dʼêtre des géants du Web, ils explorent différentes pistes pour asseoir leur contrôle sur dʼautres secteurs clés de notre quotidien : les voitures autonomes, la robotique, la santé, lʼintelligence artificielle, etc.

Ces cinq plus grosses capitalisations boursières mondiales dictent au monde la voie à suivre à grands coups de surveillance généralisée et dʼinnovations qui nous laissent penser que notre salut ne pourra venir que de la technologie. Une situation quasi monopolistique quʼil est urgent de remettre en cause.

Mais comment je fais pour résister aux GAFAM ?

1- Linux propose un système dʼexploitation libre et peu gourmand en ressources pour dire au revoir à Apple et Windows.

2- Ecosia ou Lilo sont des moteurs de recherche qui soutiennent des projets écologiques et/ou solidaires tout en protégeant vos données personnelles

3- Lilo Mail ou Proton Mail sont des alternatives à Gmail qui mettent lʼaccent sur la réduction de lʼempreinte écologique de vos e-mails ou la protection de vos données

4- Telegram est une messagerie cryptée qui ne revend pas vos données, contrairement à  WhatsApp ou Messenger.

5- Framasoft met à votre disposition plus de 30 services libres pour remplacer Google Drive, Doodle, etc.

6- Jitsi, Tox ou Linphone sont des alternatives libres aux logiciels de visioconférence des géants du Web qui épluchent vos listes de contacts et dʼappels sans scrupule.

7- Firefox ou Tor project sont des navigateurs créés pour se défaire de Chrome, Safari et autres et profiter dʼune navigation sans que vos faits et gestes soient épiés en permanence.

 













Newsletter : recevez chaque semaine
une sélection de nos meilleurs articles



wedemain.fr sur votre mobile