wedemain.fr
En savoir plus
Twitter
Rss
Ma maison demain

Portfolio : Demain, des maisons invisibles ?

Par Alice Pouyat I Publié le 19 Juin 2018

Et si la maison du futur, en plus d’être non polluante, se fondait dans le paysage ? Voilà le principe des "maisons miroirs". Comme des caméléons, ces constructions reflètent les alentours pour s’intégrer dans leur environnement. Visite virtuelle de projets futuro-poétiques.


La tiny house Ööd. (Crédit: Oliver Sooster)
La tiny house Ööd. (Crédit: Oliver Sooster)
Si le XXeme siècle fut l'âge de la bétonisation, le XXIeme siècle sera-t-il celui où l'homme s’effacera un peu ? Des projets architecturaux qui visent l'invisibilité voient le jour ici et là.

En osmose avec la nature, ces édifices -souvent dotés de vitres teintées - se veulent également agréables pour leurs occupants : à l’intérieur, une vue dégagée, une sensation d’espace, une intimité préservée... Petit tour de propriétés bluffantes.

The Treehotel, un miroir haut perché

Cet hôtel d’exception, niché dans une vaste forêt de pins en Suède, près de Harads, se compose de maisons d’architectes, toutes perchées dans les arbres. Le Mirrorcube, un cube parfait de 4m3, de l’agence Tham & Videgård, dispose en sus d'un rooftop pour observer les environs.

(Crédit : TreeHotel)
(Crédit : TreeHotel)


(Crédit : TreeHotel)
(Crédit : TreeHotel)

ÖÖD, une tiny house très discrète

La start-up estonienne ÖÖD a conçu une tiny house de 18 m2 préfabriquée, à monter facilement, à partir de 33.000 euros. En acier et bois, elle est aussi livrée avec des meubles design, une kitchenette et un projecteur de films... Grâce à ses trois façades vitrées, elle offre un panorama à couper le souffle, hiver comme été.

(Crédit: Oliver Sooster)
(Crédit: Oliver Sooster)


(Crédit: Oliver Sooster)
(Crédit: Oliver Sooster)

House of Mirrors, maison sans frontière

House of Mirrors, œuvre du sculpteur allemand Ekkehard Altenburger, a été installée temporairement, en 1996, sur l'île de Tiree en Écosse. Son auteur réussit à créer une ligne indéfinie entre la maison et les éléments naturels, une frontière floue entre perception et réalité.

(Crédit : Ekkehard Altenburger, Mirror House, Isle of Tyree)
(Crédit : Ekkehard Altenburger, Mirror House, Isle of Tyree)


Sauna Cadyville, une plongée dans la nature

Le Sauna Cadyville dessiné par le cabinet Dan Hisel Architect, est situé sur les bords de la rivière Saranac dans l’État de New York, près de la frontière canadienne. Il a été construit contre une falaise qui constitue l’un de ses murs. Ses miroirs le plongent complètement dans la nature.

Crédit : Dan Hisel
Crédit : Dan Hisel

Camouflage dans les jardins botaniques de Cairns

Le centre d'accueil des jardins botaniques de Cairns, en Australie, conçu par le cabinet d'architectes Charles Wright Architects, cherche lui aussi à se camoufler dans le parc.

Crédit : Charles Wright Architects
Crédit : Charles Wright Architects

Liquid Pavilion, poésie sur les eaux

Il faut y regarder à deux fois pour l’apercevoir. Situé au bord d'un lac dans le parc de Serralves à Porto, le Liquid Pavillion, conçu par le cabinet d’architecte depA, reflète le plan d'eau avec beaucoup de poésie.


Des buildings invisibles ?

Dans les villes plus globalement, cette éternelle quête d’invisibilité commence aussi à prendre forme. La compagnie de train japonaise Seibu Railway développe par exemple un prototype de TGV couvert d’un matériau innovant qui se fond dans le décor. Mercedes a fait rouler une voiture fantôme tapissée de Led reflétant le paysage filmé en continu par des caméras.

Un procédé qui devrait aussi faire "disparaître" la "Tower Infinity" imaginée à Séoul, et peut-être d'autres buildings dans le futur. La Tour Montparnasse, elle-même, a failli devenir un miroir géant, reflétant la Tour Eiffel...


 





[INFO PARTENAIRE]
Envie d'en savoir plus sur la maison de demain, d'explorer les nombreuses mutations qui parcourent le monde de l'habitat, de mettre en place des solutions pour mieux vivre chez soi ?


wedemain.fr sur votre mobile