Planète

Portfolio : Un goût d'avenir en Israël

Par Alice Froussard I Publié le 13 Décembre 2019

Dans la bataille mondiale engagée pour la nourriture de demain, les start-up israéliennes entendent ne pas jouer les seconds rôles. Visite au pays de la viande sans vache, du criquet triomphant et autres futurs invités de nos assiettes.


Retrouvez le portfolio complet dans la revue We Demain n°28, disponible en kiosque et sur notre boutique en ligne.

De la viande sans vache

Aleph Farm a été la première société de FoodTech à créer un "vrai" steak artificiel à base de cellules-souches. (Crédit : Aleph Farms/Sipa)

Des repas 100 % pois chiche

Les experts de la start-up ChickP ont trouvé un moyen d’extraire 90 % des protéines contenues dans une graine de pois chiche. Une protéine végétale sans goût particulier qui peut dès lors être ajoutée dans tous types de plats. (Crédit : Chick.P)

Du criquet dans tous les mets

Hargol a créé la première ferme d’élevage de criquets au monde. Aujourd’hui, elle vend ses insectes en entier mais surtout sous forme de protéines en poudre. (Crédit : Hargol)

De l'omelette sans oeufs

ZeroEgg a mis au point un « oeuf » à base de plante qui aurait le goût, la consistance, et les mêmes propriétés aussi bien nutritionnelles et culinaires, que l’oeuf de poule. (Zero Egg)

Des yaourts sans lait

Pas de lait issu des animaux, ni de soja. La start-up Yofi x a créé Only, un yaourt parfaitement vegan, sans sucre, ni conservateur, mais avec des probiotiques. (Crédit : A1C Foods)












Newsletter : recevez chaque semaine
une sélection de nos meilleurs articles



wedemain.fr sur votre mobile