wedemain.fr
En savoir plus
Twitter
Rss
Ma maison demain

Première mondiale : un drive zéro déchet à Toulouse

Par I Publié le 3 Juillet 2018

S'il existe des épiceries zéro déchet, il n'est pas toujours pratique d'y faire ses courses. Un couple de Toulousains lance le premier drive "tout nu" au monde pour faciliter le shopping sans emballage. Il ouvrira dès septembre.


Les Français produisent 590 kg de déchets par an, dont 50 % sont des emballages. (Crédit : Le drive tout nu)
Les Français produisent 590 kg de déchets par an, dont 50 % sont des emballages. (Crédit : Le drive tout nu)
Le zéro déchet, cela donne envie mais ce n’est pas toujours très pratique : les épiceries en vrac se trouvent souvent dans les centres-villes, il faut penser à apporter ses contenants… Plus pour très longtemps !
 
Pierre et Salomé Géraud, deux jeunes entrepreneurs toulousains, ont eu une idée dans l'air du temps : ils lancent dès septembre le premier drive zéro déchet au monde : le drive tout nu.

Un drive est un système qui permet de commander ses produits en ligne avant de venir les chercher. Plus besoin de déambuler dans les rayons, le client n’a qu’à faire sa sélection sur le site internet, puis à choisir un créneau pour récupérer ses courses.

Dans ce drive d'un nouveau genre, pas d'emballage, et pas besoin non plus d'avoir ses propres sacs, bouteilles ou bocaux.
     
"Le client n’a plus qu’à venir récupérer ses courses avec un système de consigne inversée : il ne paye pas et dès qu'il ramène un contenant, il reçoit un bon d'achat de 10 centimes", explique Pierre.  
        

L’emballage représente 10 à 40 % du prix du produit. (Crédit : Le drive tout nu)
L’emballage représente 10 à 40 % du prix du produit. (Crédit : Le drive tout nu)
Le couple a déjà organisé une phase de test du 19 février au 31 mai, en région toulousaine. En trois mois, ce sont 2 700 bocaux et 186 commandes qui ont été passées. Leur campagne de crowdfunding  vient de s’achever et a atteint son objectif à 123 %, avec presque 10 000 euros récoltés. 
      
"La phase de test a été un succès. Nous ne voulons pas être moralisateur, on constate qu’il y a un manque, alors on s’adapte pour que le résultat soit aussi simple que de faire ses courses en grande surface", développe le cofondateur.

Ouvrir le zéro déchet au plus grand nombre

Mis à part les produits carnés frais, pour lesquels il n’existe "pas de solution pour les vendre avec un emballage réutilisable", plus de 250 références de produits alimentaires, cosmétiques ou produits ménagers sont disponibles sur le site.
 
Concernant le choix des produits, le premier critère est bien sûr qu’ils soient zéro déchet, "on nous les livre dans de grands contenants", détaille Pierre. Deuxième critère : qu’ils soient le plus local possible.

Durant la phase de test, ce sont presque 3 000 bocaux qui ont été réutilisés. (Crédit : Le drive tout nu)
Durant la phase de test, ce sont presque 3 000 bocaux qui ont été réutilisés. (Crédit : Le drive tout nu)
"Pendant la phase de test, 60 % de nos produits étaient issus des 100 km autour de Toulouse. Nous faisons du bio quand ça fait sens. Par exemple, à côté de Toulouse, nous avons une grosse production de kiwis qui ne sont pas bio mais produits en agriculture raisonnée. Nous préférons ça plutôt que des kiwis bio qui viennent de loin", explique l’ingénieur agricole. 
    
Ce drive zéro déchet ouvrira dès septembre en région toulousaine, à Blagnac ou Ramonville. Et le couple rêve déjà de répliquer ce concept sur tout le territoire, voire même... dans toute l’Europe.





[INFO PARTENAIRE]
Envie d'en savoir plus sur la maison de demain, d'explorer les nombreuses mutations qui parcourent le monde de l'habitat, de mettre en place des solutions pour mieux vivre chez soi ?


wedemain.fr sur votre mobile