Tech-Sciences

Renault, Mercedes, Audi... Le grand virage des constructeurs vers l’électrique

Par Ninon Sopocko I Publié le 21 Septembre 2017

Toujours plus de véhicules électriques avec des batteries de plus en plus performantes. Les constructeurs ont multiplié les annonces ce week-end lors du salon de l'automobile de Francfort. Un signal fort alors qu'un nombre grandissant de pays entend bannir les moteurs thermiques.


Une voiture électrique en train d'être chargée  (Crédit : Shutterstock)
Une voiture électrique en train d'être chargée (Crédit : Shutterstock)
Votre voiture à essence sera-t-elle demain une pièce de musée ? C’est ce que l’on pourrait penser suite aux annonces lors du salon de l’automobile de Francfort, qui se tient du 14 au 24 septembre. Organisé tous les deux ans (en alternance avec Paris), cet événement rassemble les plus grands constructeurs mondiaux.
 
En 2008, la marque Tesla  était l'une des premières à commercialiser une voiture électrique, la Tesla Roadster. Presque dix ans plus tard, les voitures électriques représentent le nouvel enjeu pour les constructeurs automobiles. 

Aujourd'hui, 2 millions de voitures électriques sont en circulation dans le monde, une progression de 40 % en 2016. Encore frileuses il y a quelques années, les grandes marques automobiles semblent avoir franchies un cap décisif dans leur conversion au tout électrique. 

Cette année Renault a mis à jour son modèle de voiture électrique Zoé ( Crédit : Renault)
Cette année Renault a mis à jour son modèle de voiture électrique Zoé ( Crédit : Renault)

Les constructeurs changent de cap

Certains constructeurs ont annoncé le lancement de gammes entières de voitures électriques. Après le succès de Zoé (30 % du marché des voitures électriques en Europe), Renault-Nissan  compte commercialiser 12 modèles de voitures électriques d'ici 2022. Rejoignant ainsi Mercedes-Benz  qui entend sortir une version électrique de tous ses véhicules à la même échéance. De son côté, Volkswagen table sur 3 millions de voitures électriques produites d'ici 2025, soit un quart de ses ventes.

Samsung va lancer des batteries de voitures électriques ( Crédit : Samsung )
Samsung va lancer des batteries de voitures électriques ( Crédit : Samsung )

La course à l’autonomie des batteries

Un des grands défis pour les constructeurs automobiles : produire des batteries de voitures de plus en plus performantes. Aujourd'hui, une voiture électrique peut parcourir environ 550 km maximum sans être rechargée. Le géant coréen Samsung a annoncé pouvoir donner une autonomie de 700 km aux véhicules électriques, sans pour autant communiquer sa date de mise sur le marché. 

De son côté, Audi a présenté un concept de voiture 100% autonome : l'Audi Aicon. Le fabricant affirme que sa batterie sera dotée de 800 km d'autonomie. Le prototype présenté lors du salon ne possède ni pédale, ni volant mais un espace convivial pour les passagers. 

De plus en plus de constructeurs automobiles chinois se lancent dans les voitures électriques comme LeCo ( Crédit : LeCo )
De plus en plus de constructeurs automobiles chinois se lancent dans les voitures électriques comme LeCo ( Crédit : LeCo )

Vers un bannissement du moteur thermique ?

Il n'y a pas qu'à Francfort que la voiture électrique était au centre des attentions. Au même moment, la Chine a annoncé vouloir retirer de la vente tous les véhicules diesel et essence entre 2020 et 2030 ! Aujourd'hui, le pays est le numéro 1 du marché mondial de l’automobile, tant dans la construction (30 % du marché mondial) que dans l’utilisation (240 millions de voitures en circulation).

Une décision qui fait écho à celle de la France et du Royaume-Unis qui ont annoncé cet été vouloir bannir les voitures à carburant fossile du commerce d'ici 2040.








WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE