Société-Économie

Revenu de base : tour du monde des expérimentations

Un monde dans lequel chacun d’entre nous recevrait tous les mois une somme d’argent, sans condition, sans compte à rendre. C'est ce qu'a imaginé Arte, avec sa nouvelle web série "Gagner sa vie", en ligne depuis le 19 novembre. Tour d'horizon.

Par Louise Bugier I Publié le 27 Novembre 2018


Un des épisodes de la web série est consacré au phénomène japonais du Karoshi : la mort par surmenage. Quel autre modèle de société est possible ? (Crédit : Arte)
Un des épisodes de la web série est consacré au phénomène japonais du Karoshi : la mort par surmenage. Quel autre modèle de société est possible ? (Crédit : Arte)
"On perd sa vie à la gagner", dit le dicton. Et si ce n'était plus le cas ? Dans le monde, différentes communautés font l'expérience du revenu universel. Un modèle innovant de redistribution des richesses, grâce auquel chaque citoyen reçoit une allocation en capitaux ou en nature pour assurer sa subsistance. Et un outil qui pourrait s'avérer décisif pour répondre à l'un des grands challenges du XXIème siècle : le chômage massif dû à l'automatisation.

Autant de thèmes qu'explore la nouvelle web-série d'Arte, "Gagner sa vie", créée par Margaux Missika et Yuval Orren. Et qui emmène l’internaute aux quatre coins du monde, pour rencontrer ceux qui expérimentent déjà cette utopie.

ÉTATS-UNIS : Redistribuer les revenus du casino

Lori, coiffeuse, est membre de la tribu Indiens Cherokee de l'Eastern Band (Crédit : Arte)
Lori, coiffeuse, est membre de la tribu Indiens Cherokee de l'Eastern Band (Crédit : Arte)
Depuis 1997, les revenus du casino des Indiens Cherokee de l’Eastern Band en Caroline du Nord sont répartis à part égale entre chacun des membres de la réserve. Un programme de revenu universel testé depuis près de 20 ans, qui permet aux experts d'en analyser les effets à long terme.

KENYA : L'Afrique pionnière

Jackline vit dans un petit village de l'Ouest du Kenya, où l'ONG Give Directly expérimente le revenu universel à hauteur de 22$ par mois (Crédit : Arte)
Jackline vit dans un petit village de l'Ouest du Kenya, où l'ONG Give Directly expérimente le revenu universel à hauteur de 22$ par mois (Crédit : Arte)
Dans un petit village de l’Ouest du Kenya, l’ONG GiveDirectly, financée par la Silicon Valley, entreprend une expérience radicale. Comme dans 40 autres villages kenyans, chaque résident recevra un virement de 22 dollars par mois pendant les 12 prochaines années.

PAYS-BAS : L'état sans État

À Amsterdam, Susanne Tarkowski Tempelhof et ses amis codeurs érigent la BitNation. Utopie ou dystopie ? (Crédit : Arte)
À Amsterdam, Susanne Tarkowski Tempelhof et ses amis codeurs érigent la BitNation. Utopie ou dystopie ? (Crédit : Arte)
 À Amsterdam, des codeurs imaginent une nouvelle nation : la Bitnation. Susanne Tarkowski Tempelhof, la fondatrice de cet "État virtuel" espère rendre les gouvernements obsolètes et "gamifier" nos systèmes de protection sociale. Avec Bitnation, nos bonnes actions pourraient nous permettre de bénéficier d’un revenu de base financé par notre communauté.

ISRAËL : L'utopie du kibboutz

Dganit est membre de ce kibboutz du désert israélien d’Arava (Crédit : Arte)
Dganit est membre de ce kibboutz du désert israélien d’Arava (Crédit : Arte)
Dans une petite communauté agricole du désert israélien d’Arava, les résidents n’ont pas à se soucier de subvenir à leurs besoins, qu’ils travaillent ou non. Le kibboutz pourvoit à tout. Mais après 42 ans d’existence, le principe fondateur de cette communauté, à savoir "l’absolue indépendance et la responsabilité personnelle", trouve ses limites. Peut-on tout partager quand on ne fait plus confiance à ses voisins ?

FRANCE : Diminuer la pauvreté

Clément est membre du jury citoyen sur l'expérimentation du revenu de bas en Gironde (Crédit : Arte)
Clément est membre du jury citoyen sur l'expérimentation du revenu de bas en Gironde (Crédit : Arte)
Depuis l'année 2017, dix-neuf départements français se sont regroupés pour lancer une expérimentation ambitieuse de revenu de base. Mais des questions persistent. Ce revenu peut-il diminuer durablement la pauvreté dans le pays, en particulier chez les jeunes ? Que faut-il attendre en retour de ceux qui recevront cet argent ?













Newsletter : recevez chaque semaine
une sélection de nos meilleurs articles


    Aucun événement à cette date.

wedemain.fr sur votre mobile