Politique

Saillans, ville laboratoire de la démocratie citoyenne

Par Claire Gollot I Publié le 25 Février 2020

Saillans, au pied du Vercors, et ses 1300 habitants sont à l'origine d'une initiative pionnière de démocratie participative. Une histoire instructive avant les municipales, relatée par la journaliste Maud Dugrand dans son ouvrage "La petite République de Saillans".


Retrouvez plus de chroniques de livres dans We Demain n°29disponible en kiosque et sur notre boutique en ligne

Le 23 mars 2014, dans un bourg de 1 300 habitants de la Drôme, au pied du Vercors, la liste citoyenne "Autrement pour Saillans… Tous ensemble", menée par une quinzaine d’habitants pour la plupart novices en politique, remporte les municipales au premier tour, avec 56,8 % des voix pour un taux de participation de 80 %. Maud Dugrand, journaliste, est originaire des lieux. Après avoir travaillé à L’Humanité, elle s’installe en famille en 2010 à quelques kilomètres du village de ses aïeux pour poursuivre ici son métier. Elle raconte comment et pourquoi Saillans, avec pour "agora" son café des sports, a basculé dans un modèle de démocratie citoyenne. Et revient sur ce qui a été l’un des déclencheurs de cette métamorphose, à l’automne 2010 : le projet de l’inter­communalité d’un supermarché en périphérie du village.

Une élue de la communauté de communes, qui ne pouvait se résoudre à ce que cette implantation synonyme "de mort pour les commerces en centre-ville" se fasse sans consultation de la population, alerte alors ses pairs, puis des amis. Ces derniers font circuler une pétition, un collectif se crée, un journal voit le jour et un appel à "démocratiser la démocratie" est lancé. Dans ce village connu localement pour son activisme en 1789, la pyramide de la gouvernance classique s’est peu à peu retrouvée inversée. Cela a impliqué de réinventer toute la chaîne de la prise de décision : création de "commissions participatives prioritaires" administrées par des binômes de conseillers municipaux ; de comités de pilotage ; d’un conseil des sages, sorte de Cour constitutionnelle administrée par des citoyens non élus… Un nouveau système qui pose une exigence : se parler ! Néo-ruraux, natifs de la commune, anciens, jeunes, élus ou non… doivent désormais s’entendre.
 

L’auteure, qui a recueilli une multitude de témoignages, revient sur les épisodes clés de six ans de cette démocratie atypique. Certains vécus dans la douleur, telle la réforme du plan local d’urbanisme – avec en particulier un débat autour des "résidences démontables" qui a provoqué la fronde de certains habitants – et la création d’une liste d’opposition à l’équipe municipale, qui ouvre le champ des possibles pour le scrutin des 15 et 22 mars.

Alors que, selon une enquête du Cevipof dévoilée en novembre 2019, un quart des maires de France ne souhaitaient pas se représenter à ces élections, et que des dizaines de listes citoyennes se sont constituées partout en France, Saillans constitue une expérience pionnière instructive.











Newsletter : recevez chaque semaine
une sélection de nos meilleurs articles









    Aucun événement à cette date.

wedemain.fr sur votre mobile