Les récits de nos lecteurs

"Sauver le corail : tout le monde peut le faire"

I Publié le 19 Juin 2018

RÉCIT. Par Anne-Sophie Roux, fondatrice de l'entreprise sociale My Coral Garden.


Alvin, Coral Gardener en Malaisie, plante des coraux de l’espèce Acropora, particulièrement résiliente à l’augmentation des températures. (Crédits : My Coral Garden)
Alvin, Coral Gardener en Malaisie, plante des coraux de l’espèce Acropora, particulièrement résiliente à l’augmentation des températures. (Crédits : My Coral Garden)
Il y a deux ans jour pour jour, je suis partie m’impliquer sur les lignes de front du changement climatique, depuis l’Océan Pacifique jusqu’à l’Himalaya. À travers neuf pays d’Asie et du Pacifique, j’ai pris part à 37 initiatives bâties par ceux qui sont les plus concrètement touchés par le changement climatique.
 
Durant ce voyage de 15 mois, j’ai découvert l’importance cruciale des récifs coralliens, pour nous comme pour les communautés vivant à proximité des côtes. Et surtout, j’ai découvert que l’on pouvait planter un Corail comme on plante un arbre ; ce qui a des impacts gigantesques sur les écosystèmes marins, sur le changement climatique et sur les communautés côtières ! J’ai donc décidé de poursuivre l’aventure et de créer My Coral Garden, la première entreprise sociale permettant aux individus comme aux particuliers de planter leur propre Corail. 

27 % des récifs coralliens ont disparu en 50 ans, et 32 % sont menacés d’extinction selon une étude  récente de la NASA. Pourtant, les coraux sont les poumons de la planète, garants de l’équilibre du système-Terre et de la survie de 60 millions de personnes  à travers le monde. Les coraux sont les super-héros des Océans et les poumons de notre planète : comme les arbres, ils émettent de l’oxygène et absorbent du carbone, ils assurent la sécurité alimentaire de millions de personnes, participent à leurs économies locales et les protègent des catastrophes climatiques. 
 

La Grande Barrière de Corail, en Australie, produit autant d’oxygène que la Forêt amazonienne ! (Crédits : Anne-Sophie Roux / My Coral Garden)
La Grande Barrière de Corail, en Australie, produit autant d’oxygène que la Forêt amazonienne ! (Crédits : Anne-Sophie Roux / My Coral Garden)
Dans les pays insulaires ou côtiers d’Asie et du Pacifique, les coraux sont comme les forêts des écosystèmes clés : bien qu’ils ne couvrent qu’1 % du sol océanique, ils abritent 25 % à 30 % de toute la biodiversité marine ; et 1 kmde récif produit en moyenne 15 tonnes de nourriture. En m’impliquant aux côtés des populations qui en dépendent le plus, j’ai pu être témoin de leur importance ; mais aussi de leurs impacts positifs lorsqu’ils sont protégés et reconstruits.

Planter des Coraux avec My Coral Garden : pourquoi et comment ?

Nous connaissons tous les effets positifs qu’il y a à planter des arbres : le retour de la biodiversité, la protection des communautés avoisinantes, la régénération des sols, l’émission d’oxygène… Mais nous savons en général moins que les coraux, sous la surface des océans, ont exactement les mêmes rôles et les mêmes fonctions que les forêts sur terre ; et qu’il est possible de les planter aussi facilement que de planter un arbre ! C’est aux Philippines, en Malaisie, au Tuvalu et en Australie que l’idée de My Coral Garden est venue :

Trois mois après les avoir planté, les coraux ont commencé à reconstruire un récif et la biodiversité revient rapidement ! (Crédits : Anne-Sophie Roux / My Coral Garden)
Trois mois après les avoir planté, les coraux ont commencé à reconstruire un récif et la biodiversité revient rapidement ! (Crédits : Anne-Sophie Roux / My Coral Garden)
My Coral Garden est une initiative pionnière qui tisse un lien entre des communautés vulnérables qui plantent des coraux pour restaurer leurs écosystèmes, assurer leur sécurité alimentaire, freiner le changement climatique, se protéger des typhons ou de l’érosion, et vous ! En construisant des ponts entre particuliers, entreprises, fondations, et ces communautés, nous permettons à une grande diversité d’acteurs de rembourser leur empreinte carbone et de devenir acteur du changement de manière originale, humaine et durable. 

Comment rejoindre le mouvement ?

Envie d’agir pour les Océans, pour enrayer le déclin des récifs et pour aider les communautés les plus vulnérables ? Rien de plus simple. Vous pouvez devenir acteur du changement pour les Océans  et donner un nom à votre Corail, que vous pouvez parrainer à partir de 5 euros par mois ! Sur leur site, vous pourrez suivre la croissance de votre corail, rencontrer les plongeurs qui en prennent soin sur place, et rencontrer les membres de la communauté locale que vous soutenez via des reportages vidéo et des interviews. Vous avez également accès à des rapports détaillés sur l’évolution de vos récifs et la croissance de vos coraux. 

Des packages spécifiques pour entreprises sont disponibles sur demande. N’hésitez pas à contacter notre équipe à contact[a]mycoralgarden.com.
 
Et dans tous les cas, suivez et partagez ce beau projet sur Facebook, Twitter  ou Instagram.

Anne-Sophie Roux
Anne-Sophie Roux
Anne-Sophie Roux

Fondatrice de l'entreprise sociale My Coral Garden.













Newsletter : recevez chaque semaine
une sélection de nos meilleurs articles


    Aucun événement à cette date.

wedemain.fr sur votre mobile