Pris dans la toile

SexTechLab : un weekend pour lancer des projets technologiques liés à l'amour et au sexe

I Publié le 10 Mai 2017


Concevoir un projet et développer un prototype dans le domaine des technologies liées à la sexualité et à l’amour... Le tout en trois jours. C'est le défi auquel se livreront les participants du premier SextechLab de France.

Organisé par l’association ADN Startup — qui accompagne des entrepreneurs et entrepreneuses dans la mise en place de leur projet  —, ce Lab se tiendra du 19 au 21 mai à l’École 42 à Paris. Il s’adresse à toute personne désireuse de faire évoluer le monde de la sexualité, qu’elle soit développeuse, ingénieure, sociologue ou spécialisée dans le marketing.

Et ce dans une atmosphère "sûre et sans jugement", expliquent les organisateurs :
 
"Les défis de ce secteur dépassent ceux de l’entrepreneuriat  classique. Les entrepreneurs et entrepreneuses peinent à développer leurs projets et rencontrent des problèmes tels que le refus d’être assurés, le blocage de leur publicité et de leurs mails, l’indifférence des investisseurs, la difficulté à communiquer sans choquer."

Dès le vendredi soir, les participants présenteront leurs idées. Dix équipes de sept personnes aux compétences diverses et complémentaires seront alors constituées.

Ateliers participatifs, conférences et coaching rythmeront ce weekend, qui s’achèvera par l’élection des meilleurs projets par un jury notamment composé d'Oussama Amar, cofondateur de la société The Family, de Christel Lecoq, fondatrice de B.Sensore et de Jacques Wainberg, cofondateur et directeur de l’Institut de sexologie en France.










Newsletter : recevez chaque semaine
une sélection de nos meilleurs articles









    Aucun événement à cette date.

wedemain.fr sur votre mobile