Connectez-vous S'inscrire
We Demain, une revue pour changer d'époque
Politique

Sondage exclusif : Hulot bouscule les lignes de la présidentielle 2017

Par I Publié le 3 Juin 2016

En cas de candidature, Nicolas Hulot recueillerait entre 9 et 11 % des intentions de vote. Les Français le jugent plus apte à "bien diriger la France" que François Hollande et Nicolas Sarkozy.


Nicolas Hulot, en marge du G21 Swisstainability Forum 2015 (capture d'écran / Les Visionautes)
Nicolas Hulot, en marge du G21 Swisstainability Forum 2015 (capture d'écran / Les Visionautes)
À un an de l’élection présidentielle, Harris interactive a testé pour le site et la revue We Demain l’hypothèse d’une candidature de Nicolas Hulot à l’élection présidentielle. 

Le résultat de cette enquête (1) montre qu'une candidature de l'ex-émissaire de François Hollande pour le climat bousculerait les lignes du scrutin. Nicolas Hulot recueillerait entre 9 et 11% des intentions de vote au premier tour.


Sympathique, courageux et dynamique

Concernant son image, 79 % des Français jugent Nicolas Hulot sympathique, 73 % qu’il a de bonnes solutions pour l’écologie, 70 % qu’il est courageux, 67 % dynamique, 54 % qu’il a de bonnes idées pour la France et 53 % qu’il est crédible et capable de tenir ses engagements.
Cliquez pour agrandir (tous droits réservés)
Cliquez pour agrandir (tous droits réservés)

Plus apte à diriger la France que Hollande et Sarkozy

 27 % des Français souhaitent le voir se présenter à l’élection présidentielle de 2017.
 
Nicolas Hulot est jugé davantage apte à bien diriger la France que les deux derniers présidents de la République : 31 % pour Nicolas Hulot, contre 27 % pour Nicolas Sarkozy et 14 % pour François Hollande.

Cependant, seuls 37 % des Français pensent qu'il pourrait réformer le pays dans le bon sens et 32 % qu'il ferait preuve d'autorité.
Cliquez pour agrandir (tous droits réservés)
Cliquez pour agrandir (tous droits réservés)

Entre 9 et 11 % d'intentions de vote

Harris Interactive a testé deux hypothèses pour un premier tour :

Première hypothèse, Nicolas Sarkozy et François Bayrou candidats : 

Marine Le Pen obtiendrait 27 %, Nicolas Sarkozy 19 %, François Hollande 14, François Bayrou 12 %, Jean-Luc Mélenchon 10 %, Nicolas Hulot 9 %... etc. Cécile Duflot n’obtiendrait que 1%.

Seconde hypothèse, Alain Juppé est le candidat des Républicains : 

Marine Le Pen 29 %, Alain Juppé 26 %, François Hollande 13 %, Nicolas Hulot 11 %, Jean-Luc Mélenchon 11 %. Dans cette hypothèse, Nicolas Hulot n’est qu‘à deux points de François Hollande. Et Cécile Duflot est à 2 % des intentions de vote.
 
Cliquez pour agrandir (tous droits réservés)
Cliquez pour agrandir (tous droits réservés)

Gérard Leclerc.


(1) Enquête réalisée en ligne du 11 au 13 avril 2016. Échantillon de 1 535 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e), ainsi que le comportement électoral aux élections précédentes pour les intentions de vote.



WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE