Connectez-vous S'inscrire

Sophia, le premier robot humanoïde à recevoir la nationalité d’un pays

Par I Publié le 30 Octobre 2017


À l’occasion de la conférence sur les nouvelles technologies Futur Investment Initiative à Riyad, le roi Salmane a offert la nationalité saoudienne à un robot.
 
Baptisée Sophia, elle est dotée d’une intelligence artificielle. Elle utilise la reconnaissance vocale, peut tenir une conversation, fait des blagues et sourit (presque) comme un être humain.
 
"Je suis très honorée et fière de cette distinction unique et historique", a déclaré le robot créé par David Hanson (Hanson Robotics).
 
Elle avait déjà fait beaucoup parlé d’elle à l’occasion du festival SXSW à Austin (Texas, Etats-Unis). Elle avait alors déclaré vouloir détruire l’humanité.
 
L’Arabie Saoudite n’a pas encore donné de détails sur la procédure. On ne sait donc pas si elle aura les mêmes droits que les citoyens ou si un système spécifique va être imaginé pour les robots.
 
Ce qui est sûr, c’est que Sophia s’est présentée à la conférence bras nus et sans voile. Signe qu’elle a plus de droits que les femmes du pays, dont la loi exige qu’elles portent le hijab, un foulard ou un manteau.
 
Les robots auront-ils plus de droits que certains citoyens, notamment les femmes, dans le Royaume ? C’est ce que se demandent les internautes. 






Dans la même rubrique :
< >

WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE