Ma maison demain

Ultra mince et économe en énergie, l'OLED va changer votre rapport à la lumière

I Publié le 19 Juillet 2017

Avec la technologie OLED, une nouvelle génération de luminaires fait son apparition. Souples et légères, ces "feuilles de lumière" se caractérisent par leur très faible épaisseur et ne chauffent pas.


Souple et légère, cette feuille de lumière a une très faible épaisseur  (Crédit : LG OLEG light)
Souple et légère, cette feuille de lumière a une très faible épaisseur (Crédit : LG OLEG light)
Depuis quelques années, une nouvelle génération de sources lumineuses fait son apparition sur le marché des luminaires. Légère et souple, elle a recours à la technologie OLED (Organic Light Emitting Diode). Déjà présente dans certains écrans plats de télévisions et de smartphones, elle pourrait éclairer demain nos intérieurs.
 
Ces diodes électroluminescentes organiques consistent en une superposition de couches semi-conductrices organiques, contenant de l’oxygène, du carbone, de l’hydrogène et des atomes d’azote. Ces couches sont placées entre deux électrodes : une anode, chargée positivement, et une cathode, chargée négativement. Sous l’action d’un courant électrique, des électrons se déplacent de la cathode vers l’anode, créant une réaction lumineuse dans la couche organique.

Une feuille de lumière ultra fine

La lumière émise par cette surface plane d’une épaisseur d’à peine deux millimètres ne dégage presque pas de chaleur. Tout comme une LED,  la diode électroluminescente organique consomme peu d'énergie.

Mais là ou les LED et les ampoules à incandescence éclairent un point précis, l'OLED, elle, émet une lumière douce et diffuse. Selon sa surface et sa forme, elle peut fonctionner entre 20 000 et 50 000 heures. En prime, il s'agit d'une technologie 100 % recyclable.
 
Ces plaques lumineuses peuvent être pilotées à distance grâce à un logiciel. Dans un centre commercial, par exemple, elles peuvent produire une lumière qui accompagne les promeneurs.

L'OLED permet de créer de sculpter la lumière (Crédit : Blackbody)
L'OLED permet de créer de sculpter la lumière (Crédit : Blackbody)

Une technologie encore chère

Les designers, à l'image de Dan Johnstone , ont été parmi les premiers à s’emparer de ce nouveau matériau lumineux.

Il leur permet de s’affranchir des formes traditionnelles d’une lampe et leur laisse une grande liberté créative.

"L’OLED crée un autre rapport à la lumière. Ce que l’on obtient ce sont des sculptures lumineuses", précise Nathalie Marchetti, en charge du développement commercial chez Blackbody, une entreprise qui a développé une gamme de luminaires OLED fabriqués à Toulon et que l'on retrouve sur sa boutique en ligne

Malgré les nombreux avantages des OLED, leur utilisation dans les luminaires reste limitée. Il s’agit d’une technologie récente, aux coûts de fabrication supérieurs à ceux des produits LED.

S’il y a aujourd’hui un véritable "attrait pour cette technologie", comme l'affirme Nathalie Marchetti, il faudra attendre une baisse de ses prix pour que ces feuilles de lumières n'investissent nos salons.





wedemain.fr sur votre mobile