Connectez-vous S'inscrire
Énergie

Un plancher en bois recyclé convertit vos pas en énergie

Newsletter du 30 Novembre 2016


Un plancher en bois recyclé convertit vos pas en énergie
Avoir un parquet en bois embellit une pièce et, demain, pourra également être une source d’énergie renouvelable. Non pas en le brûlant, mais simplement en marchant dessus. A l’université de Wisconsin-Madison aux États-Unis, des chercheurs ont mis au point un parquet capable de convertir l’énergie des pas en électricité. Un concept écologique, d’autant que ces lames sont fabriquées à l’aide de pulpe de bois. Un sous-produit abondant généralement jeté par l’industrie.

Comment ça marche ? A l'aide d'un traitement spécifique, les chercheurs ont créé une différence de charge entre de fines lamelles de bois empilées, elles-même séparées d'un espace de moins d’un millimètre d’épaisseur. En les piétinant, on obtient de l'électricité statique qui est collectée par un fin circuit en cuivre. De quoi assurer l’alimentation d’une ampoule ou de tout autre appareil peu gourmand en électricité. 

Selon le professeur Xudong Wang, coauteur de l’étude parue dans la revue Nano Energy, cette technologie pourrait être appliquée dans des lieux publics fréquentés par des milliers de personnes tels les stades ou les centres commerciaux. « Nous avons démontré en laboratoire que notre système fonctionne pendant plusieurs millions de cycles. Nous n’avons pas encore converti ces chiffres en années, mais je pense que cela dépasse largement la durée de vie d’un parquet. » 

Et en extérieur ? C'est également possible comme l'ont démontrés les huit mètres de trottoirs générateurs d'électricité installés à Toulouse en 2010. Conçus par la start-up française Viha Concept, ceux-ci fonctionnent grâce à un système de vérins et produisent entre 4 et 6 watts par pas. De quoi alimenter nos smartphones et lampes à LED, à condition que l’on veuille bien se lever pour faire un peu d'exercice.

http://www.20minutes.fr/planete/407958-20100528-toulouse-trottoirs-creent-electricite
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2211285516304086