wedemain.fr
En savoir plus
Twitter
Rss
Ma maison demain

Une maison "Formidable" capable de résister aux inondations

Par Claire Boissau I Publié le 17 Novembre 2017

À l’heure où les inondations touchent l’Europe de façon de plus en plus intense et fréquente, la maison amphibie baptisée "Formidable" répond aux changements climatiques du XXI siècle. Elle se trouve en Angleterre, au bord de la Tamise.


(Crédit :  Baca Architects)
(Crédit : Baca Architects)
En 2013, l’agence européenne de l’environnement prévenait déjà : "L’Europe doit se préparer à vivre des inondations plus nombreuses du fait notamment, du changement climatique".
 
Réalisée par le cabinet d’architecte anglais Baca Architects, la plus grande maison amphibie d’Europe se situe sur la rive nord de la Tamise, dans une zone désignée inondable, dans le Buckinghamshire en Angleterre.

La volonté des architectes : être en harmonie avec l’environnement. Pari réussi avec la maison "Formosa" ("formidable" en français) qui peut s’élever jusqu'à 2,7 mètres au-dessus du sol pour faire face à la montée des eaux du fleuve.
"Dès le début de la conception, nous avons travaillé avec l'agence de l'environnement pour déterminer le modèle de construction le plus approprié pour atténuer le risque d'inondation sur le site. L'idée était d'offrir un logement "coffre-fort" où il est agréable de vivre mais aussi un endroit défiant les enjeux environnementaux du 21ème siècle", explique Richard Coutts, directeur de Baca Architects.

L’habitation de trois étages possède un quai en béton waterproof sous sa structure qui se remplit graduellement d’eau. En se remplissant, le bâtiment s’élève doucement en fonction de la montée des eaux. Les matériaux utilisés garantissent à la maison une durée de vie de 100 ans.

À la fin de la période d’inondation l’eau s’évacuera et le bâtiment reprendra sa position initiale. Un test de flottaison est prévu tous les cinq ans pour s ‘assurer du bon fonctionnement du mécanisme.

Les terrasses de différents niveaux, ainsi que le patio, permettent aux occupants de la maison de voir l’eau monter progressivement et d’agir en conséquence. Les plantations  de roseaux, d’arbustes et de pelouses aideront à la gestion de l’eau une fois que celle-ci commencera à se retirer. Ces végétaux permettent également de réduire les dépôts de vase.

(Crédit : Baca Architects)
(Crédit : Baca Architects)
La maison est autonome en énergie grâce à des panneaux solaires installés sur le toit. De grandes baies vitrées permettent à la lumière du jour de pénétrer pour une plus grande clarté. La maison bénéficie d’une isolation performante.

Actuellement le coût d’une maison amphibie est supérieur de 20 % à 25 % par rapport à une maison traditionnelle. Mais c'est peut-être le prix à payer pour un peu de sérénité face aux inondations qui se multiplient.





[INFO PARTENAIRE]
Découvrez notre nouveau catalogue Inspiration 2019 pour vous donner des idées !



wedemain.fr sur votre mobile