Connectez-vous S'inscrire

VIDÉO. Aux États-Unis, ce drone va reboiser les zones dévastées par les incendies

Par Natacha Delmotte I Publié le 3 Juin 2016

La start-up américaine Drone Seed a élaboré un drone capable d'envoyer rapidement des semences vers le sol. Son but : planter des forêts à moindre coût, en moins de temps et dans des endroits difficiles d'accès pour l'homme.


(Crédit : Capture d'écran vidéo Drone Seed)
(Crédit : Capture d'écran vidéo Drone Seed)
Et si on replantait des forêts sur la surface terrestre grâce aux drones ? Cette idée séduit de plus en plus de start-up, à l'image de la britannique Biocarbon Engineering , dont We Demain présentait le prototype en 2015. C'est maintenant au tour de DroneSeed , une jeune pousse américaine fraîchement sortie de l'incubateur TechStars, à Seattle, de se lancer sur ce marché en plein essor.

Cette dernière a mis au point un drone fonctionnel, capable de planter des arbres rapidement et à bas coût, et ce, même dans les zones les plus escarpées et difficiles d'accès pour l'homme. Et elle dispose déjà de deux clients potentiels.

Image d'illustration (Crédit : Capture d'écran vidéo Drone Seed)
Image d'illustration (Crédit : Capture d'écran vidéo Drone Seed)
Le principe est simple : le drone survole la zone où la jeune forêt doit pousser. Il propulse à une vitesse de 380 km/h des gousses contenant les graines, des engrais, de l'hydrogel et des produits anti-parasites. Cette petite capsule vient alors se planter dans le sol, à une profondeur variant de 7 à 10 centimètres.

Selon Lauren Kozak, le porte-parole de DroneSeed, la start-up travaillerait déjà pour l'une des plus grandes entreprises forestières des États-Unis - dont le nom n'a pas encore été dévoilé. Mais aussi avec Clean Water Services, une entreprise de gestion des services d'eau et d'assainissement, dans l'Oregon.


Selon cette dernière, les drones de la jeune pousse seraient particulièrement pratiques pour aider à replanter des arbres dans les zones piscicoles, offrir davantage de zones d'ombre aux rivières et réduire la température de leur eau. Une entreprise plus lucrative, d'après elle, que l'installation de machines de refroidissement. Mais aussi indispensable, dans des États régulièrement touchés par des feux de forêts dévastateurs : 6 millions d'acres y disparaissent chaque année.




Dans la même rubrique :
< >


Réservé aux abonnés du site.
Accédez à l'intégralité du n°16 de la revue WE DEMAIN

Pas encore abonné ?
Inscrivez-vous gratuitement !





WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE