Connectez-vous S'inscrire

L'agenda de WE DEMAIN et de sa communauté de lecteurs
Université Populaire Libre et Solidaire (Paris, Grands Voisins)
Infos pratiques
du Mercredi 6 Septembre 2017 au Mercredi 20 Décembre 2017, 18:00 - 22:00
75014 Paris
Soumis par : Ghiglione Frédéric
Description
Entre dans la danse, libre et solidaire, la connaissance est une alliée puissante.

Viens chaque mercredi aux Grands Voisins à l'université populaire, dans l'amphithéâtre Lelong, avec ton expérience, ton savoir et n'oublie pas ton innocence.

Décloisonner les savoirs et ouvrir les disciplines en observant les pratiques, en questionnant la petite et la grande histoire avec des témoignages peu orthodoxes, comprendre les enjeux de notre temps et construire un demain possible et désirable en suscitant l'envie de partager un même territoire, voilà notre programme du 6 septembre au 20 décembre 2017.

Notre université comme les Grands Voisins s'attachera à fabriquer du lien social. Ici, chaque mercredi, nous confronterons la vie aux livres, l'expérience à l'histoire, la science académique au savoir profane et à celui des citoyens, sans prêter attention aux classes, communautés et autres ligues de la vertu. Nous sommes l'ennemi des idéologies.

Nous prônons la connaissance, comme démarche, célébrons l'action, comme moyen, et combattons le nihilisme qui dessèche nos sociétés. L'avènement de la post-vérité n'est pas une fatalité et l'histoire s'écrit toujours, partout, ailleurs, et ici maintenant. Ce n'est pas du « storytelling ». Portée par des acteurs et résidents du site des Grands Voisins, chaque séance aura une approche thématique : « L'économie sociale, peut-elle sauver le monde ? » « A quoi bon travailler ? », « Sommes-nous tous racistes ? », « Sale temps pour qui ? », « L'anarchie estelle de droite ou de gauche ? »...

Brefs parcours de vie pour les uns, grande histoire de l'humanité pour les autres. Nous vous accueillerons dans cet amphithéâtre construit en 1957, juste en face du bâtiment Pinard, où 400 000 parisiens sont nés de 1934 à 2011, là où l'« Hospice des EnfantsTrouvés » a lutté avec force depuis 1638 pour soulager la douleur et la misère matérielle et morale des plus démunis.

Oui ! Que se fassent entendre ces nouvelles générations de pensées qui refusent tous les a priori des destins tous faits et des échecs programmés. Que s'organise la lutte contre cette misère intellectuelle qui fait des ravages.

Ceci est un mouvement de résistance rationnel et populaire, ambitieux et pragmatique, qui ne demande rien, mais aspire à tout.

WEDEMAIN.FR SUR VOTRE MOBILE