Découvrir  > Pénurie de beurre : apprenez à le faire vous-même !

Written by 10 h 57 min Découvrir, Pris dans la toile

Pénurie de beurre : apprenez à le faire vous-même !

Le 27/10/2017 par Sofia Colla

Une plaquette de beurre vous manque et tout est dépeuplé. Depuis quelques jours, les rayons des supermarchés se vident, le beurre se fait rare.
 
Pas facile pour nous Français, premiers consommateurs de beurre au monde (environ huit kilos par personne et par an). La faute aux Chinois ? Pas du tout.
 
En réalité, cette “pénurie ” est due à la flambée des cours de la tonne de beurre en Bourse. En avril 2016, celle-ci coûtait 2 500 euros, contre 6 800 euros en septembre 2017 !

Problèmes d’argent

En France, la grande distribution s’entend avec les fournisseurs de beurre sur un prix d’achat tous les ans, au mois de février. Mais depuis le début d’année, le cours du beurre s’est envolé sur les marchés (+ 172 %)  tandis que le prix en rayon est resté plus ou moins le même (+ 7 %).

Ce qui n’a pas été le cas dans d’autres pays, comme l’Allemagne où le tarif a augmenté de 72 %. Conséquence : les producteurs français se sont tournés vers d’autres marchés pour exporter leur denrée, menant à la pénurie que l’on connait. 
 
Mais que les Français (et surtout les Bretons) se rassurent : il est possible de faire du beurre soi-même simplement avec de la crème et du gros sel. Il suffit de suivre le tuto vidéo ci-dessus.

Terminé le stress au supermarché pour savoir s’il restera une plaquette de beurre… et une belle occasion de se réapproprier un savoir-faire traditionnel !

Tags:

A lire aussi :

  • Choc pétrolier : la fin de la civilisation fossile est-elle arrivée ?

    Respirer

    Choc pétrolier : la fin de la civilisation fossile est-elle arrivée ?

    Les cours du pétrole se sont effondrés cette semaine, du fait de l’épidémie du coronavirus et d’un marché déjà très fragile. La fin annoncée de la civilisation fossile est-elle arrivée ? Consommation, réserve, rentabilité du brut... We Demain fait le point.
  • En faisant fusionner Solar City avec Tesla, Elon Musk prend de gros risques

    Partager

    En faisant fusionner Solar City avec Tesla, Elon Musk prend de gros risques

    Avec sa "théorie du champ unifié", qui doit permettre à chacun d'être producteur d’énergie, et la fusion Tesla-SolarCity, Elon Musk, le patron de ces deux entreprises, se met en danger. Les marchés financiers pourraient ne plus le suivre très longtemps. Décryptage.